Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 16:16
Refusons le lycée des inégalités

Les résultats des élections municipales ont désavoués la prétendue « rupture » de Nicolas Sarkozy. De plus en plus, le peuple français voit le gouvernement pour ce qu'il est : un organe au service des capitalistes, qui mène en toute logique une politique au service des privilégiés de la fortune et du patronat, au détriment des classes populaires, des jeunes et des salariés.

Après avoir méprisé toutes les luttes de cet automne, notamment celle contre la LRU, le gouvernement commence à se trouver en difficulté. Comble du comble, Fillon et son gouvernement trouve comme seule explication à la défaite un rythme de réforme pas assez soutenu. Les français veulent moins de services publics, moins de pouvois d'achat, et un étalage toujours plus révoltant du luxe dans lequel vit quotidiemment Sarkozy et les capitalistes. Le rouleur compresseur qui détruit les acquis sociaux durement acquis par les générations précédentes n'irait pas assez vite.
La vérité est tout autre. Les français n'en peuvent plus de voir le gouvernement brader tout ce qui peut l'être pour répondre à la rapacité d'une classe minoritaire. En tant  que lycéens, nous devons absolument nous mobiliser pour imposer d'autres choix comme le font de plus en plus de lycées en France depuis plusieurs semaines.

Vers une éducation soumise aux volontés de la Bourse ?

Connaissez-vous Xavier Darcos? Non? Les habitants de Périgueux si! C'était leur maire... jusqu'à ce que, le 16 mars, ils ne lui renouvellent pas leur confiance. Pour un ministre, être battu dans sa ville, c'est mauvais signe. La mauvaise nouvelle, c'est que Darcos pourra désormais consacrer tout son temps à la mise en oeuvre du projet de la droite et des capitalistes pour l'éducation. Ce projet tristement cohérent a trois aspects principaux:
- Moins de moyens pour l'Éducation nationale : d'où les suppressions de postes décidées nationalement, qui font que classes, options, parfois filières entières disparaissent. pour la droite, le rôle de l'État est de s'effacer devant les intérêts privés des capitalistes. Ces derniers auront un pouvoir de plus en plus grand dans notre éducation et pourront faire de nous des soldats de la guerre économique, sans droits et prêt à accepter des conditions de travail toujours plus dures.
- Plus de sélection et de plus en plus tôt : le gouvernement prouve ainsi son dévouement à la grande bourgeoisie, dont les enfants devraient être les seuls à pouvoir accéder à un enseignement de qualité permettant la réflexion et l'action sur le monde
- Toujours pas d'avancée vers un contenu émancipateur de ce qui est enseigné. Marx disait que les idées dominantes de chaques époques étaient les idées de la classe dominante, la propagande commence dès le plus jeune âge. L'école qu'on nous construit devient un formidable outil pour contraindre nos esprits à la pensée unique.


RAPPORT POCHARD : NOS LYCÉES SERONT-ILS « VENDUS » DANS L'INDIFFÉRENCE GÉNÉRALE ?

Le rapport Pochard est un « livre vert » de 271 pages de recommandations faites au ministre Darcos, qui a immédiatement déclaré son intention d'en faire appliquer l'essentiel.

Que voudrait dire l'application de ces recommandations?

- Le piège de « l'autonomie » des lycées: ainsi, les lycées seraient plus « autonomes », plus « libres » dans la rédaction de leurs projets éducatifs. Mais l'objectif réel est le même que celui de la LRU, loi sur les universités, qui a accentué la soumission des universités aux intérêts des capitalistes. En fait, tous les lycées auront l'obligation d'enseigner un « socle commun ». Ce socle commun est né de la loi Fillon, qui en 2005, avait fait manifester des centaines de milliers de lycéens. Il se limite à l'apprentissage du simple lire-écrire-compter-cliquer. Pour le reste, c'est-à-dire la réflexion sur le monde, son fonctionnement, les arts, et tout ce qui permet une véritable émancipation sociale et intellectuelle, les inégalités entre lycées seront renforcées: chaque lycée devra négocier ses moyens auprès de l'académie en fonction... de sa compétitivité
Chaque lycéen aura droit au minimum, alors que les fils de grandes familles auront ce qui leur est nécessaire pour reproduire l'ordre social existant !

- Des profs et des personnels plus précaires: la notation des enseignants sera faite uniquement par le chef d'établissement, de même que le recrutement (porte ouverte à toutes les discriminations). Les promotions seront attribuées au mérite et selon les résultats... des élèves ! La bivalence, c'est-à-dire l'enseignement dans deux matières différentes, deviendra progressivement la règle. Mais pas un mot sur les bas salaires ni sur les personnels non titulaires qui subissent déjà la précarité.

Le choix que nous avons devant nous est simple:
Soit nous nous résignons, acceptant le rapport Pochard et l'application du projet de la droite. Alors, nous évoluerons dans des lycées inégaux, puis dans des universités dégradées et privatisées, et enfin nous parviendrons peut-être après des efforts démesurés à un emploi sous-payé et précaire.
Soit nous profitons des difficultés politiques du gouvernement pour amplifier les mobilisations autour des suppressions de postes en contestant la politique éducative de Darcos: Alors le projet de société de la droite et de la classe capitaliste pourra être contrecarré.

Retrouvez notre tract sur les lycées, suppresions de postes, rapport pochard 
nous ne laisserons pas la droite détruire nos écoles !
>>Cliquez ici<<

Retrouvez le tract "Refusons le lycée des Inégalités"
>>
Cliquez ici<<

Pour le tract sur le blocage du lycée de gondecourt pendant le mouvement anti LRU
>>Cliquez ici<<



Tract explicatif de la LRU et de contre propositions ICI

Articles sur l'éducation ICI
Articles sur la LRU ICI

Et pour finir : les archives des tracts et du matériel militant de l'Union de Villes ICI

Partager cet article

Repost 0

commentaires