Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 11:58

Alors qu'il reste une semaine avant le premier tour des élections présidentielles, les jeunes continuent les actions pour appeler à voter dimanche prochain! Porte à porte, distribution sur les marchés et même production artistiques!

 

Ci-dessous, un poème écrit par Abde Keta, un slameur de Wattignies

 

 


 

Moi qui ai toujours rêvé de vivre 1789

Moi qui ai toujours rêvé de vivre Mai 68

Aujourd'hui Mai 2012 une révolution citoyenne en amorce,

Et je suis toujours vivant prêt à vivre cette désobéissance civile.

Dans ce pays où les usines se délocalisent en laissant les hommes sur le carreau,

Il y avait des paysans sans terre,

Aujourd'hui il y a des ouvriers sans usines.

Mais la victoire est proche, peuple de basse

terre relève la tête, regarde l'horizon

s'avancer vers toi et prend le pouvoir qu'on

t'a confisqué plus d'une fois.

Tu ne risques plus rien: d'autres l'ont fait

pour toi, il te suffit juste d'aller voter

 

 


 

 

babouse-1.jpg

 

Dimanche prochain aux élections présidentielles et le 10 Juin aux élections législatives, votons pour les candidats du Front de Gauche. Dans la rue comme des les urnes, il nous faut construire la résistance face à ce pouvoir qui ne nous laisse la perspective que du chômage et la misère!

 

 

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Elections
commenter cet article
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 10:44

vote.jpgDans un mois auront lieu les élections cantonales. Un moment où chacun pourra s'exprimer par le vote pour traduire ses colères et aspirations. Notre section se trouve à cheval sur deux cantons où se présentent des candidats communistes. Sur le canton de Seclin c'est Françoise Dumez et Marc steinling qui représenterons les communistes.

Sur le canton de Pont à Marcq, les candidats seront deux membres de notre Section de la jeunesse Communiste, Benjamin Vandekerckhove et Morgane Fovelle. 

Suivez et soutenez leur campagne.

Votez pour eux,

 

http://cantonales2011-pam.over-blog.com/

 


Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Elections
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 02:26
http://img97.imageshack.us/img97/5539/jcpvml.jpg
Les jeunes communistes dans la bataille pour faire gagner la liste Communiste l'Humain d'Abord.

Pour mener l'offensive face aux capitalistes et faire de la région un levier de résistance et de conquête.

Tous ensemble : Votons pour la liste l'Humain d'Abord le 14 Mars

http://img34.imageshack.us/img34/8396/fdg2.jpg

DE LA LUTTE AUX URNES
Menons l'offensive face aux capitalistes !
Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Elections
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 11:29
http://www.pcf-val-dyerres.fr/IMG/jpg/zenith_8_mars_1.jpg
Grand Meeting du Front de Gauche
Zénith de Lille
Le samedi 6 Mars 2010 à 15heures


Des luttes aux urnes,
Mettons toutes nos forces pour vaincre le capitalisme !


http://www.lille.pcf.fr/IMG/jpg/banniere.jpg
Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Elections
commenter cet article
24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 16:00
Communiqué de Presse
Mouvement Jeunes Communistes de France


Le deuxième tour des élections municipales et cantonales à confirmé la large victoire de la gauche. La défaite de la droite dans de nombreuses villes et département est une bonne nouvelle pour les jeunes de france.

Elle sonne comme un avertissement et une invitation au changement au gouvernement qui mène une politique anti-sociale en faveur des privilégiés depuis son arrivée au pouvoir en 2002 et encore renforcée par le nouveau président de la République.
La démagogie sarkozienne n’aura fait illusion que pendant quelques mois et se sont notamment les électeurs issus des classes populaires qu’il avait pu séduire qui se détourent aujourd’hui de lui.

Les jeunes communistes se félicitent du renforcement de l’influence communiste dans le pays. Avec des résultats au cantonales en progression sur tout le territoire, et de plus nombreuses municipalités à direction communiste c’est autant de point d’appui pour que nous vivions mieux. Ce sont prés de 1000 jeunes présentés par Le PCF qui ont été élus et qui compte se battre pour mettre en place de nouveaux droits pour les jeunes et des politiques solidaires, innovantes et transformatrices, tournées vers l’avenir.

Mais ces élections ont aussi remis au goût du jour un vieil anticommunisme latent et rien n’a été épargné pour empêcher les électeurs de faire le choix de politiques profondément transformatrices. Certains à Gauche n’ont pas hésité à solliciter les voix de la Droite pour battre des communistes sortants pourtant sortis vainqueur d’un duel au premier tour. Cet état de fait est préoccupant et en dit long sur la dérive politicienne et droitière d’une partie de la Gauche. Ces élections prouvent pourtant que c’est dans l’union que des victoires peuvent être obtenues.

Le défi est immense devant la gauche, pour transformer cette victoire électorale en politiques qui changent la vie des français en général et des jeunes en particulier. Ce sont des politiques de solidarités, de démocratie participative et de lutte contre les logiques marchande dont nous avons besoin.
C’est aussi par-là que passe une réappropriation politique des jeunes qui ont à nouveau massivement boudés les urnes ce dimanche.
Seule une Gauche créant l’espoir en une société plus humaine, n’ayant pas peur d’affronter le marché et les logiques capitalistes est à même de répondre aux besoins et exigences populaires.
Les jeunes communistes entendent continuer ce combat et être un outil pour tous les jeunes qui veulent se battre pour une alternative réelle au système capitaliste. Nous appelons tous les jeunes à résister aux régressions programmées et à inventer ensemble les moyens de construire une autre société.
Repost 0
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 22:41
Battre la droite et gagner de nouveaux droits !

Un an après la victoire de Sarkozy, les élections municipales et cantonales doivent lui envoyer un message clair : les jeunes et la majorité de la population contestent sa politique et celle de la droite. Des politiques qui se déclinent au plan local : apartheid social, clientélisme, destruction des services publics, stigmatisation des étrangers… Aussi battre partout la droite peut leur mettre un coup d’arrêt. Pour construire des politiques solidaires et gagner des nouveaux droits qui changent la vie des jeunes et de l’ensemble de la population.

Stop aux politiques régressives de la droite !


Derrière la politique de civilisation de Sarkozy se profile un reformatage libéral de la France : autonomie des universités, casse du code du travail et du droit à la retraite, immigration « choisie » Alors qu’il se disait le candidat du pouvoir d’achat des Français, la vie est de plus en plus dure pour la quasi-totalité de la population. Mais pas pour ses amis à qui il distribue des milliards d’euros de cadeaux fiscaux. Des milliards qui manquent aujourd’hui pour l’emploi, la formation, les services publics. La politique de Sarkozy creuse les inégalités entre les populations et les territoires.
Lors de ces élections municipales et cantonales, il est possible de sanctionner cette politique en battant l’ensemble des relais locaux de Sarkozy. Car derrière les grandes lois régressives de la droite existent dans de nombreuses villes et départements des politiques menées par la droite et ses amis du centre, et ayant le même fond. Absence de constructions de logements sociaux, politique sécuritaire, privatisation de services publics ou parfois leur disparition, sont le lot de nombreuses villes et départements. Mettre fin à ces politiques de casse sociale est un enjeu pour nos vies.

Dans nos villes et nos départements : à gauche toute !


Pour battre la politique de la droite, cela ne peut se faire qu’en portant des propositions qui changent concrètement la vie des populations. C’est le combat des communistes dans chaque ville et chaque canton. Les listes de rassemblement auxquelles ils participent ainsi que leurs candidats aux cantonales sont porteurs des exigences de solidarité, de luttes contre les inégalités, de démocratie locale qui existent dans la population. Gagner de nouvelles villes et de nouveaux départements à gauche permettra de mettre en place des politiques transformatrices qui peuvent favoriser l’émancipation et la réussite de tous.

Quelque soit le masque que portera la droite localement, qu'elle soit du FN, de l'UMP, du MODEM ou sois-disant « apolitique », ses élus préférent, par essence, servir des intérêts particuliers plutôt que l'intérêt général. Le projet de la droite est le même à tous les échelons, national ou municipal : les élus de droite se sont fixés l'objectif de diviser la société française pour mieux la dominer et mieux la livrer aux capitalistes. Les communistes se hissent contre ces projets en proposant des politiques ambitieuses, dans le cadre de réels rassemblements populaires.

 

          
Changer la vie des jeunes, maintenant !

Les jeunes ne sont pas épargnés par les dégâts de la politique de Sarkozy : autonomie des universités, réformes des bacs pros, centres éducatifs fermés, etc. Chacune de ces réformes est une barrière de plus dans la possibilité pour tous de réussir sa vie. Ces barrières se concrétisent dans les difficultés quotidiennes que vivent des millions de jeunes ; difficultés à réussir sa formation, à trouver un emploi, un logement, à aller chez le médecin, à participer à la vie locale.
Casser ces barrières est fondamental pour changer nos vies. Être autonome, pouvoir construire sa vie, faire des projets d’avenir, doit être un droit ! Il faut sécuriser notre futur, casser cette machine ultralibérale, donner la liberté à toutes et tous de faire nos propres choix, de grandir et de nous épanouir. Il ne s’agit pas d’égalité des chances mais d’égalité des droits partout et pour tous, de nouveaux droits pour les jeunes.
Les jeunes communistes veulent sortir de la loi du marché tous les droits fondamentaux : la santé, l’éducation, le logement les transports, la culture... et œuvrer à l’extension maximale de la sphère publique. La gratuité est une solution pour certains d’entre eux. En effet, elle permet de sortir des échanges marchands et de financer ces droits par la solidarité nationale : de chacun selon ses moyens et à chacun selon ses besoins. Dans cette démarche, les services publics, avec intervention citoyenne, peuvent permettre de casser la loi du marché, en fournissant des biens nécessaires à tous.
Les villes et les départements sont souvent décisionnaires dans de nombreux domaines touchant aux questions sociales ou de solidarité : santé, éducation, emploi, logement, etc. Voilà pourquoi les élections municipales et cantonales vont être fondamentales. Les collectivités territoriales peuvent être des points d’appuis pour gagner la mise en place d’un certain nombre de droits. Les jeunes doivent se saisir des nombreux espaces locaux démocratiques pour faire entendre leurs exigences.

Les candidats communistes s’engagent à porter partout des propositions pour mettre en place de nouveaux droits pour les jeunes. Des droits qui changent nos vies tout de suite. La participation des jeunes est indispensable pour leur mise en place.

Repost 0
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 00:01
undefined


Communiqué de Presse


    Les 9 et 16 mars 2008 se dérouleront les élections municipales et cantonales, premiers rendez-vous électoraux depuis l'élection de Nicolas Sarkozy. Au delà du message fort que les jeunes peuvent lancer à la droite afin de mettre à mal son projet de destruction systématique des acquis sociaux (université, santé, retraites, services publics..), c'est une occasion d'élir à la tête de nos communes des personnalités capables de tirer nos villes vers le haut.
 

    Pour cette raison, nous appelons à voter, partout où cela est possible, pour les candidats présentés et soutenus par le Parti Communiste Français. Les élus communistes ne se contenteront pas simplement de nettoyer les trottoirs mais porteront des projets ambitieux pour les municipalités de notre pays. Services publics, institutions culturelles, lieux de sociabilité, sécurité, les élus de terrain que sont les communistes sauront mettre en oeuvre une politique municipale favorable au peuple.  

    Nous dénonçons fermement le principe d'alliance avec la droite, qu'elle soit du FN, de l'UMP, ou du MODEM. Rien ne justifie de coopérer avec des élus préférant servir des intérêts particuliers plutôt que l'intérêt général. Le projet de la droite est le même à tous les échelons, national ou municipal : les élus de droite se sont fixé l'objectif de diviser la société française pour mieux la dominer. Nous devons nous hisser contre ces projets en proposant des politiques ambitieuses au niveau local comme au niveau national, ceci en oeuvrant au rassemblement des forces de gauche.  

    Ces élections municipales, qui marquent un moment important dans la vie démocratique de notre pays doivent être saisies par les jeunes. Il est temps de prendre notre avenir en main et de prendre la parole à tous les échelons. C'est pourquoi nous appelons les jeunes à se rendre aux urnes mais à prendre également place dans la gestion de la vie communale en ayant des places sur les listes municipales qui doivent être rajeunies.

    Aujourd'hui, les seuls pouvant faire entendre la voix du peuple dans nos institutions, tant au niveau local que national restent les élus communistes.



Retrouvez la campagne en ligne !

=> S'exprimer pour Exister Les candidats communistes du canton d'Haubourdin
=> La liste Seclin Ensemble, avec Bernard Debreu.
=> 
La liste Un autre Avenir pour Wattignies, La gauche qui bouge !
=> Construire un autre avenir, Riposter... Canton d'Orchies avec Nadine Savary.
Repost 0