Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 16:02

Campagne pour les transports gratuits, défense de l’Education nationale, crise du capitalisme, lutte contre les guerres impérialistes, les thême de discussion et de travail étaient nombreux ce weekend (27-28 Octobre 2012) à la conférence fédérale des Jeunes Communistes du Nord réunis aux Espaces Marx à Hellemmes.

Lillois, cambrésiens, seclinois ou encore douaisiens et dunkerquois, ils étaient près d’une centaine de militants à s’être déplacés pour préparer l’Assemblée Nationale des Animateurs locaux du Mouvement de Jeunes Communistes de France qui aura lieu en Novembre prochain et qui aura pour but de définir les grandes orientations politiques et structurelles de l’organisation jusqu’au prochain congrès et dans un contexte où la crise crée les conditions d’une précarité, d’un chômage et d’une exploitation de masse et où de nombreux jeunes prennent conscience que le capitalisme n’est pas « la fin de l’histoire » comme avait pu le proclamer certains dirigeants politiques et grands patrons après la chute de l’URSS et qu’un projet alternatif et révolutionnaire est possible : le Socialisme.

Après un bilan présenté par Edouard Hayaume, secrétaire fédéral de la JC dans le Nord, qui a permis de montrer que notre organisation avait doublé d’effectif en quelques années, nous avons pu revenir sur les nombreuses actions et campagnes qu’ont mené les militants de la JC depuis 2011 : contre l’austérité, le chomage, la casse de l’education ou encore au côté du Parti Communiste dans la campagne présidentiel pour soutenir Jean-luc Mélenchon. Les questions internes à notre organisation ont aussi pu être débattu. Ainsi les questions d'une meilleure intégration des nouveaux adhérents à l'activité, de la mise en place des cellules et des groupes ainsi que la parution d'un journal fédéral pour toucher au plus près les habitants de nos villes et de nos quartiers a trouvé des réponses intéressantes qui seront mis en application dans les mois à venir ! 

Sur tous les fronts, c’est le mot d’ordre qui se dégageait dans la salle et qui était martelé par les militants communistes : travail associatif, syndical et politique pour créer une véritable dynamique populaire et unitaire auprès des jeunes et des travailleurs de notre département et construire le socialisme !

A cette occasion , Un nouveau conseil départemental de 36 membres a été élu à l'unanimité. Deux nouveaux camarades rejoignent la coordination fédérale !

Toi aussi rejoins nous dans le combat, adhère au Mouvement Jeunes Communistes !

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Vie de la Section
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 10:48

 

Retrouvez la vidéo du stand des jeunes communistes du nord réalisé par l'association Contraste !

 

 

 

 

 

NOMBREUX, MOTIVES ET ORGANISES ! A la fête de l'huma comme toute l'année, les jeunes communistes travaillent à ce que soient portées les idées révolutionnaires ! Contre le système capitaliste qui instaure l'enrichissement d'une minorité sur le dos de la majorité des citoyens, nous répondons unité populaire et utilisation des richesses pour l'amélioration de nos vies !

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Culture - Presse
commenter cet article
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 21:46

 

http://4.bp.blogspot.com/_KMJlfU5vYb4/S5-Ip-ejZlI/AAAAAAAAFNY/-OSt9T7POPw/s400/-+Anti-Fascism+%28Ben+Heine%29.jpg

 

Communiqué du du MJCF Isère

 

Vendredi 19 octobre à 23h, six Jeunes Communistes ont été agressés par un groupe se revendiquant ouvertement d’extrême droite alors qu’ils sortaient du local de la Fédération de l’Isère du Parti Communiste Français aux abords de la gare.

A 23h30 les militants des Jeunes Communistes ont subi une deuxième agression en tombant dans un véritable guet-apens tendu par une quinzaine de militants d’extrême droite armée de barres de fer, de matraques et d’autres armes, aux abords du D’Enfer Pub situé rue Denfert Rochereau.

Suite à ces agressions, un militant communiste a été blessé au visage et s’est également fait dérobée ses papiers d’identité. Les menaces de morts proférés accompagnés de nombreuses insultes racistes ne font que confirmer le danger que représentent les idées d’extrême droite.

Ces agressions s’ajoutent à la longue liste des méfaits perpétrés depuis plusieurs années à Grenoble à l’encontre de nombreuses organisations de gauche.

La Fédération de l’Isère du MJCF condamne les agissements des groupuscules fascisants qui sévissent dans une certaine impunité en Rhône Alpes et en Isère. Nous affirmons avec force toute notre volonté de ne pas céder aux intimidations et agressions de groupes fascisants et nous continuerons à mener le combat politique qui est le nôtre.

Une plainte a été déposée et nous espérons une réponse ferme de la part des pouvoirs publics condamnant ces agissements.

A l’heure où l’extrême droite tend à être banalisée par le monde politique ; ces événements confirment la dangerosité de l’extrême droite pour la vie démocratique. Les Jeunes Communistes affirment avec force que céder à la haine, la xénophobie et au nationalisme ne mèneraient qu'à la division populaire. L'unité et la solidarité face à la crise sont aujourd'hui plus que nécessaires.

 

En Isère comme partout, luttons et organisons nous contre le fascisme !

 

 

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans MJCF
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 11:56

Le 20 Octobre prochain se tiendra la soirée mensuelle des Jeunes Communistes du Pévèle Mélantois, organisée avec le PCF Seclin et la CGT Seclin!

 

A 17h: Projection du film "L'armée du crime".  Synopsis: Dans Paris occupé par les allemands, l'ouvrier poète Missak Manouchian prend la tête d'un groupe de très jeunes juifs, Hongrois, Polonais, Roumains, Espagnols, Italiens, Arméniens, déterminés à combattre pour libérer la France qu'ils aiment, celle des Droits de l'Homme.

 

à 19h: Soirée Festive

 

armeeducrime.png

 

Pour lutter contre le fascisme et les idéologies racistes, apprenons de l'histoire! Unité d'action !

 

VENEZ NOMBREUX !

 

RENDEZ-VOUS à partir de 17h à l'Union Locale CGT Seclin

3, Place St Piat, Salle Henri Barbusse, 1er étage

 

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Rendez-Vous
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 11:26

Voici le tract qui a été distribué ce Lundi au lycée de Gondecourt !

tractgondecourtcorrigé


 

Retrouvez le tract sur Calaméo

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Lutte Lycéenne
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 11:27

Mercredi 17 octobre à 18h Place de la République – LILLE

Commémoration du 17 octobre 1961

Et Rassemblement hebdomadaire de soutien aux sans papiers

 

 

 

arton1825-45efa.gif

 

 

Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers d’Algériens manifestaient pacifiquement à Paris contre le couvre-feu discriminatoire qui leur avait été imposé par Maurice Papon, Préfet de police de Paris. Ils défendaient leur droit à l’égalité, leur droit à l’indépendance et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Ce jour-là, et les jours qui suivirent, des milliers de ces manifestants furent arrêtés, emprisonnés, torturés ou refoulés en Algérie. Des centaines perdirent la vie, victimes d’une violence et d’une brutalité extrêmes des forces de police.

 

51 ans après, la Vérité est en marche. Cependant, la France n’a toujours pas reconnu sa responsabilité dans les guerres coloniales qu’elle a menées, – en particulier la Guerre d’Algérie – ni dans le cortège de drames et d’horreurs qu’elles ont entraînés, comme ce crime d’Etat que constitue le 17 octobre 1961. Certains osent encore aujourd’hui continuer à parler des « bienfaits de la colonisation », célébrer le putsch des généraux à Alger contre la République ou encourager les nostalgiques de l’Algérie Française et de l’OAS.

 
On ne construit pas la démocratie sur des mensonges et des occultations.

 

Après un demi-siècle, il est temps:

 

1. que les plus hautes Autorités de la République reconnaissent les massacres commis par la Police parisienne le 17 octobre 1961 et les jours suivants, comme un crime d’Etat.

 

2. que la Fondation pour la Mémoire de la Guerre d’Algérie soit redéfinie sur des bases totalement différentes.

 

3. de reconnaître la responsabilité de l’état français dans l’internement dans des camps de façon arbitraire d’Algériens (FLN, MNA… ou supposés).

 

4. de reconnaître la responsabilité de l’Etat français dans l’abandon des harkis, les massacres et l’enferment dans les camps en France en 1962.

 

5. que la liberté d’accès aux archives soit effective pour tous, historiens et citoyens.

 

6. que la recherche historique sur ces questions soit encouragée, dans un cadre franco-algérien, international et indépendant. La vérité doit être dite sur l’organisation criminelle de l’OAS que certains ont récemment voulu réhabiliter.

 

Avec le 50ème anniversaire de la fin de cette Guerre d’Algérie, nous exigeons que les plus hautes autorités de la République reconnaissent les responsabilités de la France afin qu’une page nouvelle s’ouvre sur l’amitié et la fraternité entre les peuples Algérien et Français.

 

Ce n’est qu’à ce prix que pourra disparaître la séquelle la plus grave de la guerre d’Algérie, à savoir le racisme dont sont victimes aujourd’hui nombre de citoyens ou de ressortissants d’origine maghrébine ou des anciennes colonies, y compris sous la forme de violences policières récurrentes, parfois meurtrières.

 

 

Signataires – Associations : 17 octobre contre l’oubli, 4ACG (Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre), ACCA (Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui), AHDH (Association Harkis Droits de l’Homme), Association Les Amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs Compagnons, AMAL (Association pour la Mémoire Algérienne), ANPROMEVO (Association nationale pour la protection de la mémoire des victimes de l’OAS), APCV (Agence de Promotion des Cultures et du Voyage), ARAC (Association Républicaine des Anciens Combattants), Au Nom de la Mémoire, Collectif DAJA, Comité Vérité et Justice pour Charonne, FNACA – Paris (Fédération Nationale des Anciens Combattants d’Algérie), Le 93 au Coeur de la République, LDH (Ligue des Droits de l’Homme), MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples), Ruptures (Réseau féministe), Sortir du Colonialisme – Organisations Politiques : Alternative Libertaire, EELV (Europe Écologie Les Verts), PCF (Parti Communiste Français), Mouvement des Jeunes Communistes de France

 

 

 

Source : MJCF59

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Rendez-Vous
commenter cet article
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 14:32

 

 

                  En ce samedi 13 octobre plus de 300 personnes ont manifesté à Lille, sous une pluie battante, pour refuser l'austérité ! La tension était vive, après que le traité européen ai été ratifié vendredi dernier à l'assemblée nationale par le parti socialiste et par la droite. " L'austérité pour les exploiteurs, pas pour les travailleurs" tel fut le mot d'ordre scandé par les manifestants , marquant ainsi la volonté d'en finir avec la politique de l'état qui ne remet pas en cause les milliards d'euros de profits , les licenciements et la précarité que nous impose le patronat.

 


  manif article blog

 

 

"C'est pas l'euro, ni les banquiers, c'est notre peau qu'il faut sauver ! "

 

 A l'appel du Parti Communiste Français et du Mouvement des Jeunes Communistes de France, cette action visait avant tout à exiger un référendum sur le TSCG . Ce traité européen vise en effet à limiter les dépenses publiques des états et à mettre en place le mécanisme européen de stabilité pour le seul profit des financiers et des groupes capitalistes.

Le mécanisme européen de stabilité est une nouvelle autorité visant à instaurer une loi fondamentale de l'union européenne. Cette autorité prévoit qu'un état ne pourra recevoir d'aides sans avoir préalablement ratifié le traité. Il est donc prévu un contrôle systématique des budgets des états au mépris total de leur souveraineté!

Les membres du conseil du MES qui prendraient les décisions de racketter les peuples d'europe ne seraient élus par personne! Ils seraient simplement désignés par l'union européenne. En tant que citoyens, nous n'aurions aucun contrôle sur leurs activités surtout que l'article 30 du traité stipule que "les membres du conseil, directeurs, remplaçants et membres du personnel sont préservés contre des procédures juridiques quant à leurs actions et jouissent d'immunité quant à leurs papiers et documents officiels"

 

La dictature des marchés financiers doit être stoppée! Le peuple doit pouvoir décider!

 

"Ce n'est qu'un début, continuons le combat!"

 

Pour que nos revendications soient entendues face aux politiques capitalistes qui nous imposent l'austérité, seul notre nombre fera notre force ! Dans nos villes, nos lycées, nos usines, le mouvement des jeunes communistes nous permet d'agir au quotidien et partout sur les problématiques qui touchent à nos vies. Nous nous défendons tous les jours des attaques que les gouvernements français ont porté et portent à nos droits depuis des années et nous sommes révolutionnaires car nous savons que pour que nos vies s'améliorent nous devons changer le système ! Nous nous battons pour construire le socialisme, un système politique ou les décisions économiques et sociales sont prises par le peuple, dans l'intérêt du développement de notre pays et de ses habitants !

 

aust.jpg

 

 

 

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Luttes Locales
commenter cet article
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 00:10

http://www.mjcf59.org/wp-content/uploads/2012/10/DSC_0410-300x199.jpg

 

 

          Samedi 6 Octobre, devant la station République Beaux Arts, à Lille, les jeunes communistes ont fait une table politique sur le thème de leur campagne, la gratuité des transports. Cette campagne consiste à demander à la municipalité lilloise la gratuité des transports en commun dans la métropole lilloise, comme beaucoup d’autres municipalités le font déjà, par exemple Compiègne, Besançon ou encore Aubagne. Cette gratuité serait possible si la société de transport supprimait le système de billetterie et de contrôle et si les taxes patronales augmentaient de 0,5%. Les lycéens sont fortement touchés par l’augmentation du prix des titres de transports, et des abonnements. Il y a deux ans, ils avaient à payer 10 euros par ans pour pouvoir circuler jusqu’à leur lycée. Aujourd’hui, certains se retrouvent à payer 18 euros pas mois pour pouvoir se déplacer librement en ville, et surtout pour pouvoir aller étudier dans leur lycée, souvent des lycées qui sont dans le centre ville et qui contiennent les options qu’ils souhaitent. Avec l’arrivée de la carte Pass’pass, et l’augmentation des tarifs, les lycéens lancent fort leur campagne.

          Après avoir fait signer  un millier de pétitions lors de la braderie, devant les lycées, et lors d’autres tractages, nous avons décidé de présenter notre projet avec nos revendications lors d’une table politique le 6 octobres devant la bouche de métro République Beaux arts. Durant cette action, nous avons obtenu encore 200 signatures en 1 heures et demi. Cette action fut une réussite, et les lillois reconnaissent subir une réelle augmentation des prix, et seraient enchantés de voir le projet se mettre en œuvre dans la métropole. La gratuité commencerait par être obtenue pour les lycéens, étudiants et les chômeurs, pour ensuite être étendue à tous.

          L’augmentation des tarifs sont dû à la volonté des actionnaires de l’entreprise de faire plus de bénéfices, et est une conséquence de la politique d’austérité appliquée par le gouvernement. Tout étant liée, nous vous invitons à vous présenter le samedi 13 octobre sur la place de la République à 11 heures pour manifester contre le traité européen. S’il est appliqué en France, nous verrons notre niveau de vie encore baisser, et de nouveaux plans d’austérité nous seraient encore imposés. Venez nombreux montrer votre mécontentement !

 

C.K

 

Retrouvez le tract sur la gratuité des transports

 

et

 

 

L'offensive, notre journal, avec un article sur la gratuité des transports publics


Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Luttes Locales
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 08:53

 

Partout en Europe, les dirigeants politiques font subir l'austérité aux peuples. Prétextant vouloir réduire les déficits, les dirigeants détruisent en fait nos systèmes de protection social et continuent de donner toujours plus de moyens aux entreprises privées qui licencient, précarisent et divisent nos pays. Mais les résistances sont nombreuses, dans de nombreux pays d’Europe des manifestations monstres ont eu lieu, marquant ainsi le rejet du peuple de la politique d'austérité. A Lisbonne , Bruxelles, Athènes ou Paris, les places étaient noires de monde pour refuser les politiques d'austérité! Ce samedi 13 Octobre à 11h place de la république , rassemblons nous nombreux à Lille pour refuser la politique d'austérité du gouvernement socialistes !

 

http://img.over-blog.com/300x225/3/59/19/73/254581_371320336280085_1807691561_n.jpg

 

Manifestons pour combattre le Traité européen !



Le Parti socialiste et l'UMP ont prévu de voter cette semaine pour la mise en place du "paquet européen" contenant le traité de stabilité budgétaire et le mécanisme européen de stabilité.

Sous couvert des mots "stabilité" et "réduction des déficits", ce traité va en fait imposer l'austérité aux peuples d'Europe pour que spéculateurs et capitalistes puissent continuer leur buisness! Une fois de plus, le gouvernement socialiste continue les politiques misent en place par l'UMP et Sarkozy, ces politiques qui ruinent les peuples d'Europe comme en Grèce ou en Espagne !

Le mécanisme européen de stabilité est une nouvelle autorité qui vise à instaurer une loi fondamentale de l'union européenne. Le MES prévoit qu'un état ne pourra recevoir d'aides sans avoir préalablement ratifié le traité. Il est donc prévu un contrôle systématique des budgets des états au mépris total de leur souveraineté!

En effet, il est prévu dans cette loi que le capital du MES s'élève à 700 milliards d'euros. Les états membres promettraient d'honorer toutes demandes de capital "irrévocablement et sans conditions en moins de 7 jours" (article 9). Les états qui voudraient remettre en cause ce fonctionnement se verront poursuivre en justice par les autorités du MES, alors même que "les moyens financiers, les actifs et les propriétés du MES jouiraient d'une immunité juridique" (article 27)

Les membres du conseil du MES qui prendraient les décisions de racketter les peuples d'europe ne seraient élus par personne! Ils seraient simplement désignés par l'union européenne. En tant que citoyens, nous n'aurions aucun contrôle sur leurs activités surtout que "les membres du conseil, directeurs, remplaçants et membres du personnel sont préservés contre des procédures juridiques quant à leurs actions et jouissent d'immunité quant à leurs papiers et documents officiels" (article 30)



Manifestons contre la politique des dirigeants socialistes !



Les dirigeants socialistes ont oublié par qui ils avaient été élus. Alors que ce sont les travailleurs, les étudiants , les chômeurs qui se sont mobilisés pour virer Sarkozy et élire les socialistes, eux continuent la même politique que la droite. Ils n'ont pas renégocié le traité européen alors qu'ils s'y étaient engagés. Ils ne remettent pas en cause les 38,5 Milliards d'euros de profit générés par le Cac 40 en 2012 et laissent se développer le chômage, la hausse des prix, la multiplication des fermetures d'usine et la dégradation de nos conditions d'études et de vie. Leur dernier cadeau au patronat, ils avaient prévu de taxer les plus value sur les actions en bourse mais face aux patrons, le gouvernement a reculé.



Manifestons pour défendre nos droits !


Face à la crise du système capitaliste, la solution n'est pas dans l'austérité, elle est dans la défense de nos droits! En France, les travailleurs sont parmis les plus productifs au monde et pourtant bon nombre d'entre nous galèrent pour se loger, se déplacer et même pour se nourrir. Nous l'affirmons, il faut changer ce système capitaliste! l'économie doit être gérée démocratiquement pour répondre aux besoins de ceux qui produisent les richesses, pas pour enrichir une poignée de capitalistes, pour nous c'est ça le vrai socialisme ! A Lille, nous sommes déja engagés dans des batailles pour permettre à tout le monde de se loger, d'avoir un travail et de se déplacer. Alors que les "socialistes" et les verts à la communauté urbaine ont retiré la gratuité des transports pour les lycéens et font désormais payer 9 à 18 euros par mois à 20 000 lycéens et leurs familles pour se rendre au lycée, nous nous battons pour le droit à une éducation gratuite et donc pour la gratuité des transports pour les lycéens et les étudiants! Comme à Aubagne ou à Toulouse, à Lille, la gratuité des transports pourrait être étendues à tous !



Soyons nombreux à Manifester! Rendez-vous Samedi 13 Octobre à 11 h, Place de la République à Lille





Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Rendez-Vous
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 20:25

  55555-copie-1

Il y a peu, dans le Gard, Terre des Camisards et de leur révolte contre les persécutions, certains évènements appelés par le racisme et la haine résultante du fascisme se sont produits dans la région d'Aigues-Mortes dans le sud du département.

 

En effet, en aout deux actes fascistes ont bouleversé la vision de l'étranger/immigré chez une partie de la population.

Le premier s'est passé à Aigues-Mortes même, aux abords d'une cité. Un groupe de jeunes, n'ayant comme seul point commun d'avoir des origines maghrébines, prenait l'air. Un couple d'une quarantaine d'années s'arrêta devant le groupe ; un des jeunes pensant qu'ils cherchaient leur chemin leur a proposé de les renseigner mais le couple redémarra dans la foulée. Revenu quelques temps plus tard, s'arrêta de nouveau afin de prononcer, de la part du mari, les mots suivant : « c'est pas les arabes qui vont me donner un renseignement » ; de la part de la femme : « on est en France ici. » S'en suivit des tirs de fusils, avec une chasse aux jeunes, armée, de trois-quart d'heure.

Les blessures aux plombs furent par chance minimes et le couple d'agresseurs fut emprisonné pour 4 et 2 ans de prisons ferme.

 

Cette fusillade ne mit pas fin aux exactions fascistes puisque quelques temps après l'agression, des fascistes profitèrent d'une course camarguaise dans une arène près d'Aigues-Morte afin de scander en chœur devant toute une foule : « On a pas de bougnoules chez nous, on est des fachos ! »

 

La gravité des évènements ne choqua pas tous les habitants.

En effet, des pétitions ont été signé et des manifestations faites pour la libération du couples dont les actes seraient légitimes selon la Ligues du Midi, identitaires de la région comme on en voit des tonnes un peu partout et notamment chez nous. Ils stigmatisent les minorités, divisant toujours plus les travailleurs et détournant l'attention du peuple sur les réels problèmes : la précarité, le manque d'une éducation pour tous, entièrement gratuite et de qualité, le chômage, le coup de la vie toujours aussi élevé !

 

Le fascisme n'est que l'aboutissement d'un capitalisme entièrement décomplexé où le chômeur ne sert que de réserve tampon afin de baisser les salaires et de détériorer les conditions de travail, où l'image des immigrés permet la banalisation du racisme afin d'empêcher l'unification des travailleurs, où les syndicats sont écrasés et finissent par être interdits empêchant la revendications de leurs droits, où les travailleurs sont complètement aliénés, où les médias diffusent tous une information orientée voir muette.

 

L'Histoire nous l'a appris, les temps de crises où le Capital a besoin de s'affirmer sont favorables au développement des idées réactionnaires voir fascistes. C'est pour cela que notre lutte ne doit pas être affaiblie, elle doit même se renforcer, les vrais coupables doivent être désignés, la classes représentant les masses, la classe dite prolétarienne doit non seulement se consolider grâce à l'unification de tous : chômeurs, salariés, étudiants ; mais aussi s'organiser au sein d'une organisation forte, avec des revendications répondant aux attentes du peuple !

 

C'est pour cela que les Jeunes Communiste du Pévèle-Mélantois soutiennent dans leurs actions et revendications les Jeunes Communistes du Gard !

 

 

Tout cela ne se fera pas sans combattre les opprimants, leur système et le révolutionner !

Avec le peuple, en s'unifiant, construisons le socialisme !

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Résistance & Riposte
commenter cet article