Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 12:08

Retrouvez le tract édité par les Jeunes Communistes du Nord en cliquant sur l'image ci dessous

 

affiche_14_12_12_cudl.png

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Rendez-Vous
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 22:26

Frohe-Neues-Jahr.jpg

 

Poème de Vladimir Maïakovski

 

Nous les communistes

 

Communistes nous sommes parce que,

les pieds solidement plantés dans l'aujourd'hui,

nous sondons du futur la nuit opaque

et sommons le présent de vivre.

 

Communistes nous sommes parce que

nous écoutons la classe qui murmure

et des sans-voix lancés à l'attaque

nous faisons une masse unie comme un seul et

   qui chante.

 

Communistes nous sommes parce que,

marchant sur la plage nue

quand déja monte le bruit de la marée

nous continuons, dédaignant le refuge.

 

Communistes nous sommes parce que,

ayant pesé avec justesse les plus et les moins,

nous savons reculer, ferrailler à l'arrière,

et repartir de plus belle pour l'empoignade.

 

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Culture - Presse
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 17:40

 

http://www.jeunes-communistes.org/sites/default/files/imagecache/image/2012-11-15gaza-explosion.jpg

 

Nous connaissons la technique pour l’avoir expérimenté en 2007, lorsque N.Sarkozy accéda à la présidence de la République. Une grande partie de sa campagne était axée sur la répression de « ces jeunes de banlieue » qui étaient à l’origine des « émeutes » en 2005. La manœuvre avait réussi : environ un million d’électeurs dévolus au FN avaient reportés leurs voix sur le candidat de l’UMP. Sur les dernières semaines de la campagne de 2012, se voyant dépasser dans les sondages, « feu » Nicolas avait tenté le même virage extrême-droite. On connaît la fin de l’histoire…


Espérons que Netanyahou prenne la même porte de sortie. Lui et les gouvernements israéliens successifs ont pris l’habitude de faire des démonstrations de force prenant la forme de massacre à la veille d’élection. On se rappelle qu’en décembre 2008 - janvier 2009, l’opération « Plomb durcit » avait fait près de 1500 morts et plus de 4000 blessés. Les élections législatives de février 2009 avaient cependant vues le parti travailliste d’Ehud Olmert perdre contre le Likoud de B.Netanyahou.


Au-delà de tout calendrier politique, l’acharnement sur le peuple palestinien et la bande de Gaza ne doit plus être toléré. Il est important de rappeler que c’est une prison pour les 1,5 millions de palestiniens qui y habitent. Cette bande de terre étant petite (360 kilomètres carrés) cela ramène à une densité de population de 4500 personnes par kilomètre carré. C’est un des endroits au monde où la population est la plus élevé et dans une situation d’extrême précarité. 34% de la population est au chômage, 80% de cette population dépend de l’aide alimentaire. 85% des écoles doivent fonctionner en « double service » (un le matin et l’autre l’après-midi), tant les élèves sont nombreux. De plus, depuis 2007 le contrôle de Gaza a été renforcé, les gazaouis n’ont quasiment pas le droit de se rendre en Cisjordanie ou ailleurs.

De manière plus générale, le gouvernement israélien a annoncé le doublement du budget national pour la colonisation, le rappel de 30.000 réservistes à Gaza, la programmation de 1200 logements essentiellement dans les colonies de Jérusalem-Est, et est allé jusqu’à menacer l’Autorité Palestinienne de liquidation.


La question qui nous est posé en France est « jusqu’à quand ? »


Jusqu’à quand allons-nous laisser les responsables politiques israéliens faire assassiner impunément le peuple palestinien et mener une politique de colonisation et d’apartheid ?

Jusqu’à quand les médias français feront semblant de croire à la version « une roquette justifie un bombardement » ?


Nous n'acceptons plus les formules creuses et les simples « manifestation d'inquiétude » de nos gouvernements, signifiant que la France ne prend pas réellement position pour les droits de l’Homme et le droit international!


Le Mouvement des Jeunes Communistes de France appelle au rassemblement de soutien samedi 17 novembre à 15h place de l’Opéra à Paris et à tous les autres rassemblements en France.


Nous exigeons l’arrêt des attaques sur Gaza. Nous exigeons également la prise de sanction de la part de la France et de l’Union Européenne contre Israël afin que celle-ci respecte les résolutions de l’ONU.

La France doit soutenir le 29 novembre prochain  le vote à l’ONU pour que la Palestine accède au statut « d’état observateur ».

 

Source: MJCF

Repost 0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 17:25

http://www.jeunes-communistes.org/sites/default/files/imagecache/image/2012-11-15gaza-explosion.jpg

L’armée israélienne provoque un nouveau massacre dans le territoire palestinien. Ce sont des populations civiles dont des enfants qui sont notamment victimes de l’intervention des forces terrestres et aériennes de l’occupant.

 

Les dirigeants israéliens, ainsi le premier ministre Netanyahu, préparent une nouvelle invasion sanglante de Gaza. Il faut les arrêter.

 

Rassemblement et manifestation à Lille dimanche 25 novembre

11 heures rendez-vous métro Wazemmes

 

  • Halte à un nouveau massacre

  • Levée du blocus de Gaza

  • Des sanctions contre Israël

 

Nous nous adressons de toute urgence auprès des autorités françaises afin qu’elles se donnent les moyens d’imposer aux autorités israélienne l’arrêt de leur conduite criminelle.

 

AFPS Nord-Pas de Calais, Communauté palestinienne du Nord, Union Juive Française pour la Paix, Ligue des Droits de l’Homme, Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les peuples,

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Rendez-Vous
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 22:19

 

http://www.jeunes-communistes.org/sites/default/files/imagecache/image/ana122.jpg

 

C’est sous ce mot d’ordre que 250 jeunes communistes venus de toute la France se sont réunis du 16 au 18 novembre à Paris pour l’Assemblée Nationale des Animateurs 2012 (ANA) du Mouvement des Jeunes Communistes de France.

Des questions internationales à celles sur le travail en passant par le vivre-ensemble ou l’éducation, les jeunes communistes ont pu débattre des grands enjeux politiques du moment.

 

Ainsi, la grande campagne nationale pour une paix juste et durable en Palestine reste essentielle pour l’ensemble du Mouvement, notamment en cette période d’agression militaire israélienne sur Gaza, c’est pourquoi les jeunes communistes mettront tout en œuvre pour la reconnaissance de l’Etat Palestinien à l’ONU, souverain, dans les frontières de 1967. En outre, le MJCF restera pleinement mobilisé contre l’austérité imposée en Europe en travaillant à la création d’un front anti-austérité avec un grand nombre d’organisations de jeunesse européennes !

 

Autre temps fort de ce week end, les questions d’emploi et de précarité. Le MJCF va appeler à la création de fronts de luttes unitaires contre le chômage et la précarité, partant du constat que les politiques d’exonérations de cotisations patronales pour l’emploi des jeunes ont aggravé le chômage. De plus, les jeunes communistes vont continuer leur grande campagne en interpellant les députés socialistes pour l’adoption d’une loi déposée par les députés communistes pour l’avenir des jeunes afin de sécuriser les parcours de vie.

 

Enfin, a l’issu de ces temps politiques, Nordine Idir a été élu Secrétaire Général du Mouvement, accompagné par une équipe de direction renouvelée.

Il précisera lors de son discours devant les délégués que les « jeunes communistes veulent être les acteurs du changement. Pour cela, nous serons partout à l’offensive pour en finir avec la crise. A l’instar de nos camarades espagnols, nous n’avons peur de rien puisque si peu à perdre. Nous faisons le pari du rassemblement. » 

Première organisation de jeunesse avec plus de 1500 jeunes qui ont rejoint ses rangs en 2012, les jeunes communistes veulent, selon les mots du nouveau Secrétaire Général, « rayonner au plus près de la vie des jeunes et être utiles à la jeunesse de ce pays » pour conquérir de nouveaux droits !

 

Source: MJCF

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans MJCF
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 18:51

Ce matin à 11h, à Lille, des Sans Papiers ont investi les locaux du siège du Parti socialiste, rue Lydéric, près de la Porte de Paris. Ils ont quitté les lieux en début d'après-midi. Le collectif CSP59 demande, depuis 2007, à pouvoir assister à la Codrèse, cette commission qui examine les demandes de régularisation. Une cinquantaine de Sans-Papiers observe une grève de la faim depuis vendredi dernier.

 

http://www.nordeclair.fr/sites/default/files/imagecache/vdn_main_article/articles/ophotos/20121108/SansPapManif.jpg

 

Vendredi dernier à Lille, le collectif des Sans Papiers, CSP59, avait décidé d'investir la Maison de la médiation, un lieu attenant à la mairie de Lille pour faire entendre ses revendications. Le CSP59 réclame, en vain depuis 2007, à pouvoir sièger au sein de la Codrèse, cette commission qui examine les demandes de régularisation en Préfecture.  Une trentaine de personnes avaient ainsi décidé d'occuper la Maison de la médiation, avant d'être évacuée par les forces de l'ordre dans la soirée de vendredi.

 Ce matin, le collectif est de nouveau entré en action, en investissant les locaux du siège du Parti socialiste à Lille, rue Lydéric. Il dénonce un "acharnement et une attitude irraisonnée du Préfet du Nord en tenant pas ainsi compte de leurs "justes revendications du droit à la défense argumentée des dossiers tous les mois en préfecture". Une centaine d'occupants est sur place. Une cinquantaine de Sans Papiers observent une grève de la faim depuis vendredi.

Peu avant 15 heures, le collectif a quitté les lieux, avant qu'une intervention de la police ne soit nécessaire. Le Parti Socialiste avait déposé plainte pour occupation illégale des locaux, qui a été retirée depuis. "Nous sommes prêts à recevoir une délégation, pour les écouter et discuter autour dune table" a fait savoir la fédération du Nord du PS. La semaine dernière, la Préfecture avait indiqué avoir proposé au collectif une réunion.

Source: Nord Eclair

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Luttes Locales
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 18:34

Affiche-CSP.jpg

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Rendez-Vous
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 11:22

Le nouveau numéro de L'Offensive est sorti ! Avant de le retrouver sur papier, vous pouvez le consulter en ligne en cliquant sur l'image ci dessous !

 

Maquette16-page001.jpg

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans L'OFFENSIVE
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 12:51

    http://www.jeunes-communistes.org/sites/default/files/imagecache/image/rapport_vdm.jpg

 

Jean-Marc Ayrault a annoncé les mesures gouvernementales à la suite du rapport Gallois « sur la compétitivité française ». Malheureusement, le gouvernement a décidé de reprendre beaucoup de choix de ce rapport qui préconise de renforcer l’austérité et les cadeaux aux patrons.

 

Voici un florilège des principales mesures : 20 milliards de cotisations patronales en moins sur trois ans. Cette mesure sera compensée par une hausse de la TVA (de 19,6 à 20%) et une baisse de 10 milliards des dépenses publiques. Les mesures administratives des entreprises seront également « simplifiées ». On peut donc s’attendre à un affaiblissement du droit du travail. Le nombre d’apprentis sera doublé d’ici 2017, pour atteindre 500 000, mais sans que des éléments sur leur statut ne soit donné. Enfin, le Haut conseil du financement de la protection sociale est saisi pour travailler à « une réforme de son financement ».

 

 

   Le « coût » du travail : c’est de nos vies dont on parle !

 

Le MJCF ne peut que déplorer ces mesures injustes qui valident les thèses patronales sur le "coût" du travail alors que la précarité et les bas salaires sont la norme pour les travailleurs depuis des années. Pire, on affaiblit le système de solidarité de protection sociale et on augmente les impôts les plus injustes au nom d’un effort national qui est loin d’être partagé. Faut-il rappeler qu’en 2011, les dividendes des sociétés non financières et les intérêts payés aux banques s’élevaient à 309 milliards ? N’est-ce pas dans ces sommes qu’il faut prélever pour relancer l’économie et les investissements ?

 

Clairement, le gouvernement a tranché en faveur de ce patronat et de cette bourgeoisie qui affirme déjà que les mesures sont insuffisantes malgré tous les cadeaux qui leur sont faits ! Les appels à la responsabilité et à « l’esprit d’équipe » des entreprises seront vains face à la logique de profit sans fin. Ce qu’ils veulent, c’est la fin du système de sécurité sociale, du droit du travail, des services publics.

 

Dans les prochains jours, les jeunes communistes feront valoir d’autres exigences répondant aux besoins humains et en solidarité avec les mobilisations européennes par des rassemblements devant les sièges locaux du MEDEF. Ce ne sont pas des pigeons, ce sont des vautours ! Ils ont les milliards, nous sommes des millions !

 

Source: MJCF

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Crise Financière
commenter cet article
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 08:48

« Pendant 5 ans nous avons été discriminés sous M. Sarkozy, le ‘changement’ pour nous, c’est que le CSP59, c'est-à-dire les sans papiers auto-organisés puissent défendre de façon argumentée tous les mois leurs dossiers en préfecture » avaient déclaré les sans papiers lors de l’audience en préfecture.

La réponse avait été : «  M. le préfet choisi ses interlocuteurs, le CSP59 n’est pas reconnu, vous n’aurez pas le droit à la défense de vos dossiers, la Codrese nous donne satisfaction ».

Les sans papiers ont occupé ce vendredi la maison de la médiation de la Mairie de Lille pour demander que s’arrête l’apartheid, l’abus de pouvoir et l’arbitraire préfectoral.

M. le Ministre de l’intérieur doit faire respecter à Lille ce que tous les CSP de France et de Navarre ont le droit de faire dans toutes les préfectures de la REPUBLIQUE, sauf à Lille.

 

http://4.bp.blogspot.com/-W7elheoZEZ4/T3anDWMjL_I/AAAAAAAABxc/ya_BAeXmBQo/s1600/phpThumb_generated_thumbnail.jpeg

 

Vers 14h, les Sans Papiers excédés ont voté la grève de la faim, ainsi 40 sans papiers sont actuellement en grève de la faim pour la défense de leurs droits! La revendication première est la légitime revendication de pouvoir défendre tous les mois les dossiers en préfecture du nord comme cela a été fait de 1997 à 2007 sous 5 préfets et 8 Ministres. Vers 23h30, la police a évacué les sans papiers présents dans la mairie.

 

Les Jeunes Communistes apportent leur soutien à la lutte des sans papiers et rappellent qu'ils comptent parmi les premières victimes de l'exploitation capitaliste ! On estime à 500 000 le nombre de travailleurs sans papiers présents sur le territoire français. Ces travailleurs qui produisent des richesses, qui payent des impôts , qui participent à la vie économique et sociale et qui en retour ne bénéficient d'aucun droits ! Notre gouvernement "socialiste" parle de faire baisser les cotisations sociales sur le patronat mais devrait avant tout penser à rémunérer justement le travail et notamment celui des sans papiers ! Car indispensables dans des secteurs manquants de main d'oeuvre comme l'hôtellerie, la restauration ou encore le BTP, les travailleurs sans papiers sont menacés à tout moments d'expulsions et n'ont plus aucun droits quand il s'agit d'affronter le chômage, de se soigner ou d'accéder à des logements. L'accès aux papiers est une mesure de justice sociale, afin que les sans papiers puissent accéder à des droits comme tous les travailleurs, dans l'intérêt de toute la nation!

 

source: CSP 59

Repost 0