Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 01:06

http://img227.imageshack.us/img227/1745/chtilnine.jpg

 

 Merci à l'Action Antifasciste.


Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Histoire - personnalité
commenter cet article
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 12:38

Extrait des Voeux du MJCF 59, votés en Conférence Fédérale.


http://sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc1/hs001.snc1/4392_1005424395335_1816659180_7450_5681304_n.jpg

Le MJCF s’inscrit dans la continuité de la Révolution Française, des révoltes ouvrières du XIXe siècle, de la Commune, d’Octobre 1917, de Juin 1936 et de la Résistance Nationale antifasciste. Les communistes ont joué un rôle fondamental dans leurs pays respectifs pour la défense de la souveraineté populaire et de l’indépendance nationale.

Marx, Engels et Lénine nous fournissent un corpus idéologique de base pour comprendre la réalité que nous vivons.
En outre, chacun d’entre nous subit la lutte des classes au quotidien et s’inscrit dans l’appartenance à la classe dominée. Nous affirmons la lutte des classes comme tangible et non comme un schéma théorique évanescent.

L’action et la réflexion du MJCF doivent s’inspirer des ces apports théoriques et historiques, tout en s’enrichissant de la réalité vécue par ses adhérents.


L’ambition de notre Mouvement est de rassembler l’ensemble des jeunes qui a intérêt au dépassement du capitalisme en vue de la conquête du pouvoir politique et économique. Nous oeuvrons pour la construction du socialisme pour l’Humanité.

Atteindre cet objectif nécessite un travail permanent de conscientisation de la jeunesse.

Au sein du mouvement communiste, le MJCF est à l’avant-garde de tous les combats. Il doit être une force de proposition, d’action et de réaction. Il reste indépendant du PCF, avec lequel il entretient des relations fraternelles, afin de garder sa liberté d’analyse et d’action.

 

 

[...]

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans MJCF
commenter cet article
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 10:35

http://www.nord.pcf.fr/local/cache-vignettes/L210xH300/arton1727-9bf93.jpg

Votons pour le redémarrage de la Raffinerie des Flandres

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Les salariés de la Raffinerie des Flandres sont en lutte depuis le 12 janvier pour défendre leur emploi et s’opposer à la désindustrialisation de l’agglomération Dunkerquoise.

A juste titre, ils n’acceptent pas qu’une poignée d’hommes dans un conseil d’administration puisse décider du sort de centaines de familles et de l’avenir d’une région.

Ils l’acceptent d’autant moins que Total, 4ème groupe mondial, a réalisé ces 10 dernières années 100 Milliards d’Euros de Profit.

Ce mastodonte n’est pas inébranlable. En obtenant, en effet, une table ronde ce 15 avril à Paris sur le devenir du raffinage en France les salariés et leurs organisations syndicales ont contraint le PDG de Total à venir s’expliquer sur sa stratégie. Pour ce grand défendeur du libéralisme qui considère n’avoir de compte à rendre à personne si ce n’est qu’à ses actionnaires, c’est raté !

Aussi d’ici le 15 avril, nous vous invitons à exiger de Total et du gouvernement le redémarrage de la Raffinerie des Flandres, comme le réclament depuis plus de 2 mois les salariés de cette entreprise et leurs organisations syndicales.

Après avoir perçu des Millions de l’état, des collectivités locales et du port pour son implantation à Dunkerque et pour la construction des infrastructures nécessaires à son activité,

Total nous est redevable.

Exigeons le redémarrage de la raffinerie des Flandres !

Faisons-nous respecter !


Lorsqu’une agglomération, comme la notre, compte plus de 14% de demandeurs d’emploi, lorsque le chômage des jeunes, de moins de 26 ans, est en progression de 47% sur 2 ans, on ne laisse pas partir ses entreprises. On se bat contre les fermetures, les délocalisations et les licenciements boursiers. Surtout quand ces entreprises dégagent tous les ans des Milliard
s de bénéfice.


Signez la pétition : ICI


Revue de Blog : 

TOTAL : la JC Seclin dans la presse

TOTAL : la JC Seclin interpelle Alain Bocquet

TOTAL : OCCUPATION de la station de Seclin


Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Transports - Essence..
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 11:39
http://idata.over-blog.com/3/02/53/30/N0435.jpg

Le 23 mars à l'appel d'une large inter-syndicale de nombreuses mobilisations auront lieu partout en France pour riposter à l'offensive des capitalistes sur nos conditions de vies (salaire, service publics, retraites ..)


Après la déroute de l'UMP au premier tour des régionales, cette journée est l'occasion d'une mobilisation massive pour dénoncer les destructions d'emplois, les privatisations de services publics, le démantèlement de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur, des retraites...

Voici deux tracts d'appel à la mobilisation afin de faire de cette journée un grand succès pour ceux qui refusent la domination Capitaliste, pour ceux qui refusent de s'enfoncer dans un avenir de plus en plus sombre lorsque les richesses abondent de plus en plus dans les poches d'une minorité.

Tract d'appel à la mobilisation de la Jeunesse

Tract d'appel à la mobilisation dans les lycées


Le 23 Mars Rendez vous 14h30
Porte de Paris à Lille

pour Battre le pavé
Contre l'offensive des capitalistes
Pour nos conditions de vies !

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Rendez-Vous
commenter cet article
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 01:50

Se déplacer est un droit autant qu'une nécessité pour chaque travailleur, et pourtant les transports en commun sont, dans la métropole lilloise un marché que se sont accaparés une poignée de capitalistes actionnaires de transpole, filiale de la multinationale Keolis.( aux bénéfices de 105 millions d'euros en 2007.)

 

Ce sont des centaines de millions d'euros que les pouvoirs publics leur versent chaque année (111 millions d'euros versés à Transpole par le département et la communauté urbaine de Lille  en 2003)...

Des centaines de millions d'euros qui n'aboutissent ni à une baisse des tarifs, ni à une meilleure desserve, ni à une hausse des salaires, mais bien à l'augmentation des profits de cette minorité de privilégiés. Dans ce cadre, il est inacceptable que l'on soit poussés à la fraude par des tarifs de plus en plus insupportables (1,30 euros le ticket de métro) et illisibles (usagers divisés en des dizaines de catégories pour les abonnements), à l'heure où le gouvernement nous sert des discours paternalistes dans lesquels il nous force à supporter de nouveaux impôts, prétextant l'écologie (taxe carbone) !

 

Parce qu'il faut rompre avec cette situation absurde, les jeunes communistes réclament la gratuité des transports en commun dans la métropole lilloise. (Tract et pétition ici : )et se battront pour que les travailleurs et la collectivité reprennent le contrôle de transports qui doivent être des services publics et non des marchés juteux : Ce car, ce n'est qu'en se réappropriant, à lille comme ailleurs, toutes les franges de l'économie, que les travailleurs pourront aspirer à en faire un outil d'émancipation, et non une source de profit pour le patronat !

 

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Transports - Essence..
commenter cet article
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 23:56

8ème rencontre des organisations de jeunesses communistes d’Europe, Bruxelles, 16 et 17 mars 2010

 

8th-Meeting-of-European-Communist-Youth-Organisations

Les délégués qui ont participé à la 8ème rencontre des organisations de jeunesse communistes d’Europe, qui s’est tenue à Bruxelles les 16 et 17 mars 2010, sous le slogan “ La lutte des jeunes communistes contre la barbarie capitaliste, l’anticommunisme et pour le socialisme” ont adopté la déclaration suivante :

Depuis la dernière rencontre des organisations de jeunesses communistes d’Europe en novembre 2008 à Barcelone, la crise capitaliste s’est approfondie dans les pays européens et les attaques contre les droits de la classe ouvrière et contre la jeunesse se sont encore intensifiées. Les jeunes travailleurs sont les premières victimes du chômage, de l’extension de la précarité, de la remise en cause des acquis sociaux, des changements des systèmes de protection sociale, de la privatisation des services publics, de la destruction de l’environnement, de la marchandisation de la santé, de celle de l’éducation liée aux besoins des monopoles en travailleurs diplômés, privés de droits, flexibles et dociles.

Ces évolutions négatives confirment que l’apparition et l’approfondissement de la crise capitaliste servent à mettre en œuvre les mesures contre les travailleurs et les peuples qui ont été décidées, il y a des années, à l’unanimité dans l’Union européenne, par les gouvernements néolibéraux et socio-démocrates ensemble. Ces mesures sont intégrées à la stratégie de Lisbonne.

Ces évolutions confirment, une nouvelle fois, le caractère impérialiste de l’Union européenne, qui n’a rien à voir avec une coopération entre les peuples d’Europe. Avec la mise en œuvre du Traité de Lisbonne et de nombreux « plans d’austérité », le caractère structurellement antipopulaire de l’Union européenne est devenu encore plus évident, dirigé vers la satisfaction des intérêts des monopoles, dans les conditions actuelles de la crise et de l’intensification des contradictions capitalistes.


Dans le même temps, nous concentrons notre attention, avec grande inquiétude, sur l’intensification des antagonismes entre puissances impérialistes, les Etats-Unis, l’Union européenne, des puissances impérialistes montantes comme la Russie, à un niveau international et régional. Le processus d’intégration de l’UE dans la stratégie des Etats-Unis et de l’Otan, ainsi que dans ses aspects militaristes, interventionnistes, avec la « Stratégie de sécurité commune », le prouve. Les rivalités pour le contrôle des grandes voies commerciales, pour le gaz et le pétrole, prennent une importance centrale. Le risque de nouveaux conflits, de résurgence d’anciennes tensions militaires et de nouveaux crimes de l’impérialisme contre les peuples s’accroît.


Nous rejetons les théories bourgeoises et opportunistes sur la « moralisation du capitalisme » qui accusent de la crise la corruption et l’avidité de quelques dirigeants et monopoles bancaires tout en disculpant le capitalisme lui-même. Ces théories répandent des illusions sur « l’humanisation du capitalisme ». Elles veulent enfermer les luttes de la classe ouvrière et de la jeunesse dans l’objectif d’une illusoire meilleure gestion du système.

Au contraire, la crise capitaliste est une crise de surproduction. Ses causes résident dans le mode de production capitaliste, dans la recherche du profit. La crise est inévitable dans le cadre du mode de production capitaliste. Aucune forme de gestion, aucune intervention de l’Etat ne peuvent débarrasser le capitalisme de ses crises.

La manifestation de cette crise met en évidence la vitalité de l’analyse par Marx de l’économie capitaliste et de l’analyse par Lénine de l’impérialisme. Elle montre les limites historiques du capitalisme et le besoin de son renversement révolutionnaire. Elle confirme la nécessité de la lutte pour une autre voie de développement, la voie socialiste.


Nous saluons les luttes des travailleurs et des jeunes dans les pays européens contre les mesures antipopulaires. Nous montrons clairement que la crise doit être payée par ceux qui en sont responsables, le grand capital et ses représentants politiques. Non par le peuple. Nous condamnons les représentants politiques des monopoles et ces forces qui appellent les travailleurs au sacrifice, à « l’union nationale » et à la « collaboration » avec les capitalistes afin de surmonter la crise. C’est un appel à la soumission et à d’autres sacrifices pour les profits du capital et la perpétuation de sa domination.

Nous pensons que dans les conditions actuelles, de nouvelles possibilités d’action existent pour les communistes. La crise aide la jeunesse à tirer de nouvelles conclusions. Les organisations de jeunesse communistes portent la grande responsabilité d’organiser les luttes de la jeunesse pour assurer la satisfaction des besoins de son temps, pour le plein emploi, la stabilité de l’emploi, pour une éducation, une santé et une protection sociale entièrement publiques et gratuites pour tous. Les organisations de jeunesse communistes doivent contribuer à la riposte non seulement pour défendre les droits acquis mais pour en conquérir de nouveaux (après tout, du point de vue des jeunes générations, presque tous les droits gagnés les années passées ont été abolis), non seulement pour la conquête de droits nouveaux, mais aussi pour porter le coup décisif au système capitaliste lui-même, pour la bataille sans répit contre la domination du capital, pour une solution politique alternative, le socialisme.


De nos jours, la richesse produite, la productivité du travail et le développement de la science et des technologies permettent de satisfaire tous les besoins actuels des peuples, de réduire le temps de travail, d’éradiquer le chômage et d’élever le niveau de culture et d’éducation des travailleurs. Il n’est plus possible que les moyens de production et la science soient propriétés privées et utilisés pour exploiter les travailleurs et produire toujours plus de profit. Il est nécessaire qu’ils deviennent propriétés sociales et qu’ils soient développés selon l’intérêt des travailleurs, dans une société où il n’y aura pas d’exploitation de l’Homme par l’Homme, où le développement sera basé sur l’égalité entre Etats souverains et où les peuples seront maîtres de leur avenir, délivrés des interventions impérialistes. Cette société, c’est le socialisme. La nouvelle génération a tout intérêt à se battre du côté de la classe ouvrière pour cette société nouvelle, une société de paix et de solidarité entre les peuples.

Nous sommes certains que cette vérité, alliée à l’action révolutionnaire des organisations de jeunesse communistes, sera source d’inspiration pour la conscience et pour l’action de la majorité de la jeunesse. Nous nous engageons à redoubler d’efforts pour disqualifier l’anticommunisme, la propagande contre le socialisme et les mensonges à propos de la construction socialiste au 20ème siècle, que les capitalistes, leurs idéologues politiques, et leurs représentants utilisent pour empoisonner les esprits des jeunes. Ainsi nous serons capables de défendre l’apport et la supériorité du socialisme, de déclarer que le socialisme est la seule véritable solution alternative pour l’avenir de l‘humanité.

L’avenir nous appartient.

 

Liste des organisations de jeunesse communistes qui ont participé à la 8ème rencontre :  

1. KJOe – Autriche ;
2. COMAC – Belgique
3. YCL - Grande-Bretagne
4. EDON – Chypre
5. KSM – République Tchèque
6. MJCF – France
7. SDAJ - Allemagne
8. KNE – Grèce
9. UNGKOM - Norvège
10 JCP – Portugal
11 RKSM (b) – Russie
12 SKOJ – Serbie
13 UJCE – Espagne
14 CJC – Espagne
15 YOUTH TKP – Turquie


La FMJD était présente comme observateur, représentée par son président, le camarade Tiago Viera

Repost 0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 06:26

http://profile.ak.fbcdn.net/object2/1068/120/n10150142191485603_5549.jpgEn ce jour où Jean Ferrat est enterré dans son village au cœur de l’Ardèche, Le Mouvement des Jeunes Communistes de France souhaite exprimer toute son émotion.

En effet, Jean Ferrat restera ce poète fidèle à ses engagements durant toute sa vie. Les paroles de ses chansons raisonneront toujours comme des messages de paix et d’espoirs pour tous ceux qui luttent et qui veulent croire en un autre monde. Nous saluons le chanteur populaire qui mit en chanson de grand poètes comme Aragon et qui ne cessa jamais de défendre ses idéaux.

 

Il restera pour les jeunes communistes celui d’une France qu’il chanta solidaire, combative et populaire loin aujourd’hui du débat, nauséabond et libérant la parole raciste, sur l’identité nationale. Celle d’une France « pour la lutte obstinée de ce temps quotidien ». Celui qui n’était « qu’un cri » portait, toutes générations confondues, les espoirs, les colères du peuple et accompagnera toujours en chansons les combats qui restent à mener.


Pierric Annoot Secrétaire général du MJCF

 

http://img696.imageshack.us/img696/9274/jeanferrati.jpg

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Histoire - personnalité
commenter cet article
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 19:40


http://img683.imageshack.us/img683/4300/scandaletotallibert.jpg
Cliquez sur l'image pour agrandir

Retrouvez également le TRACT distribué lors de l'action
Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Vie de la Section
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 16:12

http://img718.imageshack.us/img718/4132/frontdegauche.jpg

Cliquez sur l'image pour Agrandir

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Transports - Essence..
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 23:49

Action de solidarité avec les travailleurs de la raffinerie Total Dunkerque que les capitalistes ont décidés de fermer aujourd'hui
http://photos-f.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash1/hs457.ash1/25136_1141722882712_1816659180_276035_4218108_n.jpg

Ce jour les jeunes communistes de Seclin ont investi une station Total et interpellé les automobilistes pour dénoncer la décision scandaleuse des capitalistes de Total de fermer la raffinerie des Flandres à Dunkerque, plongeant des centaines de travailleurs au chômage et dans la difficulté. C'est notre soutien inconditionnel que nous tenions à manifester à ces travailleurs qui se battent dignement !

Nous avons par dessus tout crié notre ras-le-bol d'un système économique détenu par une poignée de capitalistes incapables de lui dicter autre chose que la loi du profit.

Plus de vingt milliards d'euros de profit pour Total ces deux dernières années : Dans l'interêt de qui ? Pas dans celui des salariés de Dunkerque aujourd'hui privés de leur outil de travail. Pas non plus dans celui des usagers qui voient les prix à la pompe augmenter de façon aussi continue qu'insupportable ! Les fruits du travail sont accaprés par les capitalistes qui rendent l'argent totalement inutile socialement, cela ne peut plus durer ! Le pouvoir et les richesses doivent revenir aux travailleurs !

Il est temps de nous battre pour une économie pérenne gérée par les travailleurs, dans l'interêt de la collectivité. Et cette bataille doit se mener sur tous les fronts, chaque coup que nous pouvons infliger aux patrons et à leur complices du gouvernement est bon à prendre.

Les élections régionales sont aussi un moyen de faire entendre la voix des travailleurs dans les urnes, en soutenant les candidats dela liste "front de gauche, l'humain d'abord" le 14 Mars prochain.

 

 

Retrouves les photos de l'initiative dans l'album : ICI
Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Luttes Locales
commenter cet article