Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 01:28

Ce matin avait lieu un rassemblement devant l'usine Benedicta/Heinz de Seclin en solidarité avec notre camarade Jimmy Hivez, mis à pied trois jours pour avoir simplement rappelé des consignes de sécurité à un collègue...Les Jeunes Communistes étaient présents avec le Parti Communiste et la CGT pour dénoncer tous les coups qui sont portés aux ouvriers depuis le rachat de leur entreprise ainsi que l'archarnement, la discrimination et la repression syndicale qui n'ont que trop duré ! 

 

Photo0067Photo0071

 

Voici la lettre ouverte à la population du syndicat CGT Benedicta Seclin :

"Depuis le rachat de notre entreprise en août 2008 par le groupe américain HEINZ (vous savez le Ketchup!), nos conditions de travail et le climat social ne font que se dégrader.

Ainsi, plus de vingt salariés nous ont quitté sous forme de rupture conventionnelle. A cela, il faut rajouter les licenciements et les départs à la retraire non remplacés. Ce manque criant de personnel cumulé au non remplacement du personnel en arrêt maladie, crée un climat de stress et de tension au sein de l'entreprise. 

De plus, nous déplorons une forte dégradation de notre outil de production. Beaucoup de machines sont obsolètes et dangereuses. Récemment nous avons eu un accident de travail qui aurait pu avoir des conséquences mortelles. Notre maintenance a peu de pièces détachées pour réparer les machines, on arrête de produire parce qu'il manque un capteur, une cellule, une pile, etc...La volonté politique de ne pas investir dans notre outil de production inquiète fortement les salariés et la CGT sur l'avenir et la pérennité du site. 

Autre constat : La mise en place de pressions psychologiques et le management par la peur. Chez Heinz, le seul "dialogue social" est une augmentation incontestable des sanctions disciplinaires.

          - Avertissements

          - Mises à pied

          - Mises à pied à titre conservatoire

          - Licenciements pour faute

Photo0068.jpg

Autre sujet très préoccupant. Heinz a l'intention de mettre en place un projet de transformation du modèle opérationnel en Europe. Cela préoccupe extrêmement l'ensemble des salariés. Face aux inquiétudes de ce projet les élus CGT au CCE ont donc par vote désigné un cabinet d'expertise comptable dans le cadre d'un droit d'alerte et le CHSCT de Seclin a désigné une expertise CHSCT. 

 

Nous sommes et nous serons toujours vigilants quant à l'avenir de notre entreprise !

Face à notre obstination à défendre au mieux les intérêts des salariés, Heinz n'a de cesse d'essayer de dégoûter les élus CGT, et pour ça, tous les moyens sont bons : 

     - Acharnement syndical

     - Discrimination syndicale

     - Répression syndicale

Depuis plus de trois ans, nous subissons ce traitement de la part de la direction. 

     - 1 licenciement d'un représentant syndical CGT au CE

     - 1 délégué CGT parti en rupture conventionnelle face aux pressions continuelles qu'il subissait de la direction

     - 7 avertissements disciplinaires à des élus CGT

     - Procédures prud'hommales depuis plus de deux ans

     - Aujourd'hui, une mise à pied de trois jours d'un représentant CGT qui n'a fait que rappeler les consignes de sécurité à un salarié dans le cadre de son mandat de CHSCT.

 

Photo0066

 Le plébiscite obtenu grâce aux salariés lors des dernières élections professionnelles de mai 2011, où la CGT est représentative à plus de 80% sur l'ensemble de l'entreprise, nous conforte dans nos positions. La manoeuvre de destabilisation et de répression de la direction à notre égard ne nous détournera pas de notre mission :

 

 

Nous serons toujours des élus combatifs et revendicatifs face à cette direction, et nous savons pouvoir compter sur le soutien des salariés !"

UL-SECLIN-GIF.gif

Les Jeunes Communistes du Pévèle-Mélantois appellent donc à la solidarité avec nos camarades syndicalistes qui subissent tous les jours la pression patronale en luttant toujours plus pour les droits des travailleurs ! Et l'entreprise Benedicta n'est qu'un exemple parmis d'autres! Car partout l'exploitation est de plus en plus forte, et partout les travailleurs sont en lutte constante pour faire respecter leurs droits et protéger leurs emplois! Nous pensons notamment aux travailleurs de l'usine VISTEON à Gondecourt qui actuellement se mobilisent face à cette hargne patronale qui n'a de cesse de surexploiter les salariés juste pour en obtenir plus de profit !

Au vue du contexte politique actuel, nous n'avons pas besoin de rappeler à quel point il est nécessaire de lutter pour nos acquis, de se rassembler et de s'organiser! C'est l'union des travailleurs qui a toujours fait leur force, faisons en sorte que cela continue !

Partager cet article

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Luttes Locales
commenter cet article

commentaires