Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 23:51
Ils étaient plus de 20 000 dans les rues ce mardi 24 septembre 2009 pour manifester leur mécontentement face à une politique de l'éducation de plus en plus nauséabonde. Leurs revendications sont nombreuses, cela va du nombre de suppression de postes qui augmente vigoureusement jusqu'à la réforme du lycée tant contestée...


On ne peut que réagir face à de tels annonces. Cette année scolaire, c'est 13500 postes supprimés. Alors que M. Chatel a remplacé Darcos, celui-ci annoncé d'ors et déjà, dans son budget 2010 pour l'éducation qu'il y aurait 16000 postes supprimés. Pourquoi une telle coupe franche dans les effectifs de l'éducation nationale ? Il y aurait une importante baisse des effectifs côté élèves ? Pendant ce temps-là, c'est plus d'une classe sur cinq où un professeur doit faire cours devant 35 élèves. C'est inadmissible. Localement, le lycée de Gondecourt a pâti de cette vague de suppression de postes. En effet, il y a eu en tout et pour tout 9 postes supprimés.

 


Les économies engrengées par les suppressions de postes permettent à ces capitalistes (avec l'aide public de l'Etat) de faire encore plus de profits. En contrepartie, c'est la dégradation du service d'éducation public et des classes surchargés qui sont notre lot quotidien

 

Parlons aussi de la réforme du lycée qui ne laisse pas dupes les lycéens. En gros, cette réforme permettrait un meilleur rééquilibrage des séries (en supprimant notamment l'histoire-géo du programme de Terminale S), une meilleure orientation des élèves (les professeurs pourront même conseiller leurs propres élèves sur différentes filières, comme s'ils n'avaient que ça à faire). Alors que l'on casse le service public de l'éducation et qu'on privilègie le privé, on veut mettre les élèves dans des formations plus élitistes et plus chères.

 

Les Jeunes Communistes défendent une éducation libre d'accès. Nous ne voulons pas de cette multiplication de filières qui risque d'être une machine à précariser.


Partager cet article

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Lutte Lycéenne
commenter cet article

commentaires