Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 02:29

loffensive_gamin.pngMalgré les scores du FN au premier tour, les esprits étaient à la fête ce mercredi 25 avril à Seclin.

Nous fêtions en effet, les deux ans de création de notre journal local et révolutionnaire écrit et maquetté par nous même : L'Offensive. Ce journal se retrouve aujourd'hui au cœur même de notre organisation, il est même son organe central, un moyen de lutte, un élément important pour conscientiser le peuple que les médias dominants abrutissent.

Il était donc logique qu'un événement de grande envergure à l'échelle de la section des Jeunes Communistes du Pévèle-Mélantois soit organisé.

La soirée commença donc par un village associatif où nous pûmes accueillir l'association France-Cuba (elle même accompagnée d'un cubain), le Cercle Henri Barbusse toujours présent pour nous dévoiler une collection de livres tous plus intéressants les uns que les autres et la CGT affirmant sa présence syndicale et proposant des informations sur les droits des travailleurs à chaque intéressé.

De même, la pluie levant le camp, certains d'entre nous sortirent afin de participer à l'atelier foot organisé par un membre du Spartak Lillois, équipe de foot guidée par des convictions antifascistes et révolutionnaires.

Nous avons ainsi pu ouvrir nos portes à une centaine de personnes appelées par l'envie de goûter à un peu de festivité en ces temps durs ou encore tout simplement pour découvrir notre organisation et nos événement festifs.

Après la visite du maire de Seclin, Bernard Debreu, également candidat aux législatives pour le Front de Gauche, venu une petite heure pour profiter du village associatif et pour nous montrer son soutien, vers vingt et une heure, ce fut l'heure des interventions. D'abord celle de Kamel Ben Azouz, secrétaire du Parti Communiste Français à Seclin, puis celle de Régis de l'association France Cuba, et enfin celle de Sophie Delmaere secrétaire politique des Jeunes Communistes du Pévèle-Mélantois.

470233_10150687979802816_699402815_10079796_158253-copie-1.jpg

Après ces appels à éviter le pire pour les élections, à la lutte quotidienne, au renfoncement des convictions de chacun, ce fut au tour de la musique de rassembler les foules.

Avant le début du concert proprement dit, nous avions le privilège de reçevoir Abde Keta, artiste slameur de l'association Au fil de l'eau de Wattignies, qui, accompagné de Thomas nous a offert un grand moment d'émotion et de partage à travers divers slams au son de l'accordéon comme Nuit et Brouillard de Jean Ferrat ou encore Le grand incendie de Noir Désir.

Le concert ensuite commença donc par le groupe habitué de la scène communiste-seclinoise :Neavy. Bien que les premières chansons eurent peu d'impact sur l'humeur des participants, nous incitâmes les gens à se rapprocher de la scène, faisant atteindre une valeur élevée à l'ambiançomètre ! Après plusieurs titres connus du groupe et reprises de Nirvana, il se retirèrent, laissant notre secrétaire à la propagande et chargé de maquettage, Vivien Mahiette faire une intervention focalisée sur notre journal et son histoire.

Ainsi il laissa le temps au groupe suivant, Les Murmures de la Rue, de s'installer : Ska, punk, ambiance festive et humour satirique, firent danser chacun et chacune qui scandèrent avec le groupe certains passages !

Ce fut Wes Waltz, groupe de funk hardcore qui clôtura la soirée par des rythmes entraînants et un guitariste à la main et la guitare tachées de sang.

 

On peut aisément dire que cette soirée fût une réussite et que la portée de notre journal est aujourd'hui plus grande qu'à ses débuts. Tous ces efforts de préparation, ces journées militantes où chacun a du y mettre du sien, montrent que notre section et plus généralement le communisme n'est pas mort. Tant que des communistes exprimerons de façon libre ou clandestine leurs pensées, leur idéologie, comme nous le faisons tous les deux mois dans notre journal, le peuple aura un espoir de s'émanciper fasse au pouvoir des plus grands, de l'argent et de construire une alternative au système capitaliste, le socialisme !

 

Tous les travailleurs aliénés, salariés, ouvriers, agriculteurs, sans papiers, opprimés et délaissés du système, lisez L'Offensive !

 

Partager cet article

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans L'OFFENSIVE
commenter cet article

commentaires