Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 13:21
On apprend aujourd’hui que les chefs d’Etat des 27 pays membres de L’Union Européenne se seraient mis d’accord pour faire revoter le peuple irlandais concernant le traité de Lisbonne. Ceci est un véritable scandale !
L’union Européenne et ses dirigeants n’acceptent pas le verdict démocratique.


Tous étaient pourtant d’accord pour construire une Europe sur le principe de l’unanimité. Mais quand ce sont les peuples qui désavouent leurs projets, alors là plus question d’unanimité, il faut leur imposer l’Europe de la finance ! Déjà en 2005, certains dirigeants européens avaient parlé de faire revoter les peuples français et néerlandais. Les technocrates de Bruxelles ne veulent pas que les peuples donnent leurs avis, ils veulent qu’ils se contentent d’avaliser a postériori les décisions prises ! Pourtant, nombre de peuples refusent cette Europe du libéralisme. Encore aujourd’hui, les jeunes grecques dénoncent fortement cette Europe qui mine leur quotidien, leur avenir. Cela suffit, on ne peut bafouer la démocratie indéfiniment. Les jeunes communistes refusent cette Europe libéral qui va droit dans le mur, dont les politiques sont responsables de la crise ! Il faut aujourd’hui construire l’Europe des peuples, enterrés définitivement le traité de Lisbonne, et mettre en marche un vrai processus démocratique qui jette les bases de l’élaboration d’une Europe Sociale.

Partager cet article

Repost 0

commentaires