Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 12:31
Depuis plusieurs années, les jeunes communistes le dénoncent : la part des richesses produites orientées vers les salaires a continuellement baissé au profit de celle orientée vers les revenus financiers.

Ces deux phénomènes sont évidements liés :


Tout le monde comprend bien que l’argent qui ne va pas dans les poches des travailleurs par le salaire, va directement dans celles de quelques gros actionnaires (particuliers, entreprises, fonds de pension, Etats...). Les capitalistes, veulent toujours plus de profit (ils refusent les taux de rendement inférieur à 8%...), et orientent l’économie vers des profits financiers à court terme. Ils préfèrent acheter des actions, des obligations et autres subprimes plutôt que d’investir dans les capacités de production à long terme des entreprises.

Maintenant que la crise est en marche, les capitalistes ne trouvent rien de mieux que de proposer le rachat par l’Etat de grandes entreprises en difficulté !! Lorsque tout va bien et qu’une entreprise fait des bénéfices, on privatise (on donne donc l’argent au privé, on offre l’entreprise à la spéculation) et lorsqu’elle est en difficulté parce que certains jouent les apprentis sorciers sur les marchés financiers, c’est l’Etat qui rachète banques et entreprises avec l’argent de nos impôts...

Quand la croissance était là, les bénéfices allaient exclusivement à quelques uns. Au moment des difficultés, c’est le peuple qui paye la facture… Quel merveilleux système !

Ici comme ailleurs dans le monde, les peuples ne doivent pas se laisser berner !! Aux USA, La réserve fédérale américaine, par l’intermédiaire du plan Paulson, va injecter dans les circuits financiers 700 milliards de dollars pour racheter des actions douteuses et les dettes des banques.

Comment est-il possible de mobiliser en quelques jours de telles sommes pour sauver les erreurs commises par les banques, pendant que des millions de citoyens américains n’ont pas accès à un vrai système de santé, à une retraite leur permettant de vivre décemment, à une éducation de qualité ? Visiblement ça ne tourne pas très rond au pays du Capitalisme…

Et en Europe ? Allons nous laisser nos Etats renflouer les banques avec notre argent sans rien dire ? Vous savez, ces mêmes banques et autres organismes de crédits si impitoyables avec les chômeurs, Rmistes, et petits salaires traquant chaque découvert à coup d’agios et d’huissiers !

En Allemagne, ce sont près de 50 milliards qui sont annoncés aux banques, et, dans de nombreux pays européens, y compris en France, c’est la même logique qui va être employée.

Ne nous laissons pas berner !

La crise financière n’est pas une question de spécialiste, nous pouvons tous intervenir dans le débat. Dans les semaines à venir, la situation ne va pas s’améliorer. Pire, à coup sûr, Sarkozy, Fillon et le MEDEF vont essayer de se servir de « la crise » pour faire passer encore plus de régression sociale contre les acquis sociaux. Il faudra alors être très nombreux, réactifs et organisés pour les faire reculer. Les jeunes communistes proposent un projet de société complètement différent de celui de la droite ou de la gauche sociale-libérale. Nous organisons très souvent des rencontres pour aider les jeunes à gagner sur leurs revendications. Aujourd’hui nous appelons, plus que jamais, l’ensemble des jeunes, des étudiants et des salariés à refuser et combattre ensemble les aberrations d’un système injuste qui mène la société à sa perte. Ce système a un nom : Le capitalisme

3 Mesures qu’il faudrait prendre d’urgence pour combattre le capitalisme :

  • => La mise en place d’un pôle public bancaire contrôlé par les citoyens pour réduire la force des marchés financiers et favoriser investissements et l’emploi.
  • => La mise en place d’une Sécurité d’emploi et de Formation, véritable sécurité sociale professionnelle pour remettre l’emploi et la production au cœur du système économique
  • => Pouvoir d’intervention des salariés et des syndicats dans les choix économiques des entreprises pour mettre fin à la spéculation boursière et réorienter l’argent vers les salaires et les investissements productifs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires