Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 19:22

CommuniquĖ de Presse :

Le mercredi 19 mars, la cour de justice de Prague vient de confirmer l’interdiction de cette organisation. Cela fait maintenant dix-huit mois que l’organisation de jeunes communistes tchèque KSM lutte pour son existence légale. En octobre 2006, le ministère de l’intérieur de République Tchèque avait décidé de considérer KSM comme une organisation illégale. Cette décision s’accompagnait d’une ordonnance du Conseil de l’Europe dirigée contre tout ce qui se rapporte au communisme en Europe.

Cette décision intervient à trois jours de la tenue du congrès de KSM et constitue donc une pression évidente sur les débats.

Une organisation de jeunesse révolutionnaire est donc formellement interdite dans un pays de l’Union Européenne.

Depuis novembre 2005, l’organisation de jeunes communistes de République Tchèque KSM était menacée d’interdiction par le gouvernement tchèque. Les raisons de cette demande d’interdiction invoquées par le Ministère de l’intérieur sont les suivantes : KSM est une association de jeunes. Elle est accusée d’agir comme un parti politique et seuls les partis politiques ont le droit de présenter des candidats aux élections tchèques selon la constitution. Certes KSM est une organisation politique de jeunes qui travaille au dépassement du capitalisme, mais elle n’a jamais présenté aucun candidat à une quelconque élection. Il est important de noter que les autres organisations politiques de jeunesse ne sont pas inquiétées par cette décision. De plus, le ministre de l’Intérieur tchèque reproche à KSM de mettre en libre accès sur son site Internet de la « propagande politique à connotation marxiste »  et de violer la constitution en appelant à la socialisation des moyens de production. Cette demande d’interdiction n’était donc pas fondée sur le respect du droit constitutionnel, mais sur un profond désir de criminalisation d’une organisation communiste associé à la volonté des institutions européennes de persécuter les forces progressistes de manière générale, et particulièrement les communistes.

Nous, jeunes et étudiants communistes, condamnons fermement cette interdiction et exprimons une fois encore notre solidarité avec les jeunes communistes Tchèques. Cette atteinte à la démocratie et à la liberté d’expression de la jeunesse est extrêmement préoccupante. Nous exigeons que l’Union Européenne ainsi que la communauté internationale interviennent auprès du gouvernement tchèque pour qu’il revienne sur sa décision. La démocratie et la liberté d’expression de la jeunesse doivent être respectés en République Tchèque, en Europe comme partout dans le monde.

Article sur l'interdiction de la JC Tchèque

Carte pétition de solidarité avec la Jeunesse communiste Tchèque

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires