Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 22:09

Ce jour marque le 141ème anniversaire d'un des jours les plus importants de l'Histoire de la classe ouvrière. En effet, c'est le 18 mars 1871 qu'un mouvement populaire révolutionnaire éclate dans les rues de Paris, ce qui marquera le début de la Commune de Paris.

ico-commune-1.jpg

Alors vu qu'un peu d'Histoire ne fait jamais de mal, souvenons nous aujourd'hui de ces travailleurs parisiens qui pendant 10 semaines ont tenu le pouvoir en luttant pour mettre fin à l'exploitation, à l'oppression et en tentant de réorganiser la société sur des bases nouvelles.

Et même si la Commune s'est terminée dans des circonstances attroces, par une Semaine Sanglante qui fit au moins 20 000 morts, cet épisode de l'Histoire, souvent oublié, n'en reste pas moins un évènement majeur dans notre Histoire à tous !

 

C'est pour cela que nous avons choisi de commencer cet article par un hommage à la Commune, car beaucoup de leçons sont encore aujourd'hui à tirer de ces évènements, non seulement pour le mouvement communiste contemporain mais aussi pour tous ceux qui aspirent à changer la société.

 

Car au final, aujourd'hui rien n'a changé. 

L'exploitation patronale s'intensifie chaque jour un peu plus, une vague d'austérité déferle et cherche à couler les travailleurs qui sont de plus en plus précaires, et les grands groupes capitalistes quant à eux n'ont jamais été aussi riches !

 

Nous sommes en pleine campagne électorale et le bilan de ces cinq dernières années est facile à faire. Il suffit juste de faire le constat de cette année, qui commence à peine, pour s'en rendre compte.

-> 30 400 postes de fonctionnaires supprimés en 2012 dont 14 000 rien que dans l'Education Nationale. 

-> Un chiffre record dans le Nord avec 1020 enseignants en moins.

-> Et les chiffres locaux ont alarmants : 7 postes en moins au lycée professionnel de la Mouchonnière, 3 autres au lycée Marguerité de Flandres à Gondecourt, 17 autres à la cité scolaire Beaupré à Haubourdin et des fermetures de classes dans de nombreux villages. La casse de l'Education bat des records et les conséquences sont déjà là ! Car en plus de plonger des travailleurs dans la misère et la précarité, le gouvernement nous offre une dégradation pure et simple de nos conditions d'étude ! 

D'autre part, pendant que les médias bourgeois nous saoulent avec le triple A, la crise ou les différents déboires de nos politiciens préférés, les salaires baissent et l'âge de départ à la retraite, le chômage et la précarité augmentent !

La précarité justement n'a jamais été aussi forte. Aujourd'hui plus de 15% des français vivent en dessous du seuil de pauvreté, ce qui représente plus de 8 millions de personnes, pourtant souvent salariées, dans la misère !

Et pendant ce temps là, au pays des bourgeois, Arnaud Lagardère est à la tête d'une fortune de plus de 315 millions (ou milliards, on ne sait même plus à force...) d'euros et le Groupe Total est fier de nous présenter son bénéfice record de 12,3 milliards d'euros obtenu en 2011 ! 

On se demande où est la crise ... 

 

Et la TVA augmente de 2 points, et on casse les services publics et on pourrait passer des heures à énumérer tous les coups que la droite et le patronat portent à la classe ouvrière. Les travailleurs galèrent et le patronat s'engraisse !

Mais notre quotidien on le connait. Ce qu'il faut retenir c'est que leurs logique reste toujours la même : diviser lmes travailleurs pour mieux assoir leur pouvoir et par là augmenter la misère pour augmenter les profits !

Mais c'est pourtant dans l'union des travailleurs que se trouvent la force de lutter et la possibilité de vaincre ! Nous l'avons vu aujourd'hui à Paris où 120 000 personnes étaient rassemblées sur la place de la Bastille pour lutter pour une 6ème République et pour mettre fin à un système en faillite qu'est le capitalisme ! 

melenchon-front-de-gauche-10665455dmbmq_1861.jpg

Partout les peuples s'organisent et se lèvent contre l'offensive du capital : en Grèce, en Espagne, au Portugal...la situation est partout la même !

Alors soyons solidaires avec nos camarades grecs qui luttent depuis des années, aux côtés des communistes, contre le gouvernement qui les opprime et n'attendons pas que cela s'aggrave en France !

 

C'est maintenant qu'il faut combattre. Et ce combat commençons par le mener dans les élections avec nos différents camarades candidats aux élections législatives (Bernard Debreu et Enide Antoine pour la 5ème circonscription et Nadine Savary pour la 6ème) et avec Jean-Luc Mélenchon pour les présidentielles. Le 27 mars, pour le meeting à Lille soyons nombreux ! Les Jeunes Communistes seront présents, non seulement pour soutenir notre candidat mais aussi et surtout pour discuter avec les jeunes, car c'est à nous qu'il appartient de faire changer les choses !

Mais au delà des élections, n'oublions pas que notre lutte est quotidienne. Menons la comme nous l'avons toujours menée, aux côtés des communistes et des travailleurs unis dans les luttes et dans les rues ! Souvenez vous des victoires déjà obtenues par le combat des ouvriers, comme le Front Populaire en 1936 avec les congés payés et la semaine de 40h ou plus tard le droit de vote des femmes et la sécurité sociale...et bien d'autres ! Preuves qu'en s'organisant et en luttant la victoire est possible ! 

 

Jacques Duclos avaient les mots pour exprimer la necessité d'une organisation : 

" Contre tous ces divers aspects d'une même politique nous luttons pour une politique nouvelle qui est vue de telle manière que les changements qu'elle suppose permettraient aux masses populaires de saisir sur le vif la necessité de transformation sociale encore plus profonde, la necessité du passage au socialisme comme résultat de la volonté de la majorité du peuple conscient des exigences de la situation, des besoins et des possibilités de la nation. Et c'est pour faire triompher cette politique nouvelle que nous appelons à l'union de toutes les forces ouvrières !"

 

Alors organisons nous et luttons ! Car il est temps de réaffirmer la necessité d'une société nouvelle. Les attaques du capital et l'exploitation patronale n'ont que trop duré ! Comme disais Louise Michel : "il est temps que les trois quart de l'humanité cessent de servir de pâture au quatrième quart". Alors cessons de nous laisser faire ! 

 

Battons nous pour les droits des travailleurs, pour la nationalisation des entreprises, l'égalité sociale et pour le partage des richesses ! Battons nous pour une société Communiste ! 

Partager cet article

Repost 0
MJCF Pévèle-Mélantois - dans Histoire - personnalité
commenter cet article

commentaires

meilleure mutuelle soins dentaires 03/04/2012 17:57


ce débat m'intéresse beaucoup, en espérant vous revoir bientôt