Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 23:00
Voici le communiqué qu'on pouvait lire, ce soir, sur le site de l'université de lille III :
"La situation dans l'université exige plus que jamais un dialogue responsable et constructif. Dans cet esprit, j'appelle enseignants et étudiants à être présents dans leurs UFR, demain mercredi 5 décembre. Ils envisageront les conditions de la poursuite et de la validation du semestre"    Jean-Claude Dupas, président de l'université.

Monsieur Dupas s'assoit sur le vote démocratique de la veille, et propose une journée de mise au point alors que cette semaine est consacrée à la lutte pour l'abrogation de la LRU ! Une fois de plus, Jean Claude Dupas nous montre bien à quel camp il appartient, et ce n'est pas celui des étudiants ! Mais comprennons le, si la LRU reste en vigueur, il aura bientôt tous les pouvoirs entre ses mains. L'appat du pouvoir, ce n'est pas le premier à y céder..

Alors qu'il reconnait tacitement les résultats du vote de l'assemblée générale, son précédent communiqué laisse planer le doute et ne mentionne pas que la fac reste bloquée.
En envoyant tout le monde dans les UFR, son but est simple, créer l'affrontement, faire germer la division, provoquer les bavures ! Les rumeurs annoncent également une intervention policière afin de dévoiler encore plus clairement, si besoin est, que ce monsieur n'en a que faire de la démocratie.

Une grande majorité des étudiants se sont prononcés pour l'abrogation de la LRU, allons nous nous diviser et faire le jeu du président, de la droite et de la Bourgeoisie ? Ou allons nous nous unir afin de décider ensemble des modalités de la continuité de NOTRE lutte ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires