Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • MJCF, Mouvement des Jeunes Communistes de France, JC seclin, Section du Pévèle Mélantois
  • : Jc Seclin, Blog des Jeunes Communistes du pévèle et du mélantois. Construire la révolution, quotidiennement! Défendre le service public et gagner de nouveaux droits pour les Jeunes! La diversité dans l'unité ! La réflexion dans l'action ! Pour lutter, pour s'organiser, pour défendre un partage des richesses, des pouvoirs et des savoirs : Rejoins la JC !
  • Contact

Matériel Militant

ARCHIVES DE L UNION DE VILLES
Voici désormais en ligne, en libre accès pour nos lecteurs, l'ensemble du matériel militant utilisé depuis la rentrée de septembre 2007.

Contact

papa

Archives

Radio Révolution

22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 00:55
Sans papiers de Lille 
Historique d'une lutte pour la dignité

 
1996 : Création du CSP 59. Chaque semaine depuis cette date, les sans papiers manifestent dans les rues Lilloise pour obtenir leur régularisation, un droit à la dignité.


17 juin 2004 : accord entre la préfecture et le CSP59 trouvé après la grève de la faim de l'été 2004 et destiné à éviter les crises entre le CSP et la préfecture.


2004 => 2007 : En vue d'une régularisation, des centaines de sans papiers ont complétés leurs dossiers administratifs à la demande de la préfecture. Certains ont fournis et refournis les papiers nécessaires mais les dossiers trainent...


5 mars 2007 : Rupture unilatérale et brutale par la préfecture des accords Delarue de 2004. Des sans papiers anoncés régularisés depuis plusieurs mois ne sont en réalité jamais titulaires de permis de séjour et sont contraints à rester dans la clandestinité.


Mi avril => Mi juin : série d'occupations.
Devant la rupture des accords Delarue par la Préfecture, les sans papiers décident d'une série d'occupations pour faire passer un message à la population et aux élus.
Occupation de la Mairie UMP de lambersart
Occupation du Medef
Occupation à deux reprises de la fac de droit
Occupation à deux reprises de l'espace international


15 juin : 6e et dernière occupation qui se solde par 60 arrestations dont 3 reconduite à la frontières de sans papiers en cours de régularisation. Une mobilisation acharnée permettra aux trois sans papiers de rester en France.
Depuis le centre de rétention de Lesquin, les sans papiers arrêtés sont poussés dans leur ultime retranchement et démarrent une grève de la faim.


27 juin : 14 nouvelles arrestations de sans papiers devant la gare Lille Flandres lors d'une distribution de tracts. Entre temps, La plupart des sans papiers arrêtés sont libérés et continent chez eux leur grève de la Faim.


13 Juillet :
Alors que les sans papiers se rendent au CHR pour effectuer des prises de Sang, les CRS et la PAF lancent une interpellation massive des sans papiers et des soutiens.


25 juillet : Les sans papiers décident l'occupation de la bourse du travail pour rendre publique cette grève de la faim


1e Aout
: Deuxième rafle. 32 véhicules de CRS encerclent la bourse du Travail et évacuent tout le monde par la Force.  Des sans papiers sont évacués vers Toulouse et Rennes.
Au delà de l'horreur que nous inspire l'arrestation forcée de grévistes de la faim, nous condamnons sans appel l'entrée de la police dans des locaux syndicaux. Ces locaux appartiennent aux salariés, aux salariés du monde entier. Ils sont le symbole de la défense des libertés démocratiques. Ces événements déshonorent notre pays alors que nous venons de commémorer la rafle du Vel d'Hiv'.

14 aout : Le préfet propose un plan de sortie de crise : Examen de 150 dossier, attribution d'un sauf conduit pendant l'examen du dossié, remise immédiate d'un titre provisoire pour les régularisés. Les sans papiers refusent de déposer les armes et continuent à réclamer la régularisation!

21 Aout : Troisième RAFLE. Alors que cela fait plus de deux mois que les premiers sans papiers sont en grève de la faim, on refuse de les soigner. Ceux-ci campent depuis plusieurs jours devant les portes des hopitaux de la région. Le préfet Canepa nous fait revenir aux heures les plus sombres de notre histoire en encourageant la delation et en promettant aux sans papiers faisant tomber les auteurs du "terrorisme intellectuel" un examen de leur dossier d'un oeil
bienveillant de la part de la préfecture. Dans le même temps, Brice Hortefeux, ministre de l'immigration, de l'intégration et de l'indentité nationale annonce un retard sur les objectifs de 25 000 reconduites à la frontière pour 2007.
Tôt le matin, une vaste opération policière est menée contre les sans-papiers grévistes de la faim installés devant différents hôpitaux de la métropole lilloise. Actuellement dans les locaux de la PAF, notre inquiétude est très forte sur leur sort.


Nous protestons vivement contre l’attitude de plus en plus répressive des services de l’Etat à l’encontre des "étrangers" définis au faciès et des sans-papiers grévistes de la faim, en particulier.

Nous affirmons notre pleine solidarité avec les sans papiers en grève de la Faim que nous accompagnons dans leur combat légitime pour la Régularisation.

A Amiens, un enfant grièvement blessé pour 6 mois de sursis.

Amiens. Un père enjambe la fenêtre pour échapper aux forces de l'ordre venues l'arrêter chez lui. Son gamin apeuré le suit, mais se blesse grièvement dans sa chute. Le gouvernement fait un geste. Cette famille tchétchène est autorisée à séjourner légalement durant 6 mois sur le territoire Français. Six mois, c'est surement le temps qu'il faudra au petit Ivan pour guérir de ses blessures physiques. Pour le reste, guérira-t-il un jour ? Six mois...et au sortir de l'hôpital, cet enfant vivra de nouveau avec la peur au ventre. Celle de voir ses parents arrêtés et reconduits à la frontière vers un pays qu'ils avaient toutes les raisons de fuir.
JC Seclin, Templemars, Vendeville, Wattignies, Haubourdin, Emmerin, Houplin-Ancoisne, Santes, Wavrin, Don, Allenes les Marais, Carnin, Annoeullin, Bauvin, Provin, Gondecourt, Avelin, Martinsart, Attiches, Phalempin, Tourmignies, Pont-à-Marcq, Mérignies, La Neuville, Wahagnies, Libercourt, Oignies, Ostricourt, Moncheaux, Raimbeaucourt, Leforest, Faumont, Mons-en-pévèle, Thumeries,
SSPAPIER.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires